Job van Iterson :

« Les Jonagolds à prix moyen sont nettement plus chères que les Elstars aux Pays-Bas »

L'ambiance dans le secteur du commerce des fruits est bonne en ce moment. C'est ce qu'affirme Job van Iterson qui dirige une entreprise fruitière du même nom à Haarsteeg, aux Pays-Bas. « Les poires se vendent bien. Au début de la nouvelle année, les prix ont grimpé de 0,10/0,15 €. Les acheteurs doivent donc toujours s'habituer à ces prix plus élevés mais cette hausse se stabilise ».

Job s'attend à ce que le prix des poires reste stable, à peu près à ce niveau, pour le moment. « Le marché grimpe en fait plus vite que vous ne pouvez réaliser ces prix. Mais je ne pense pas que les prix baisseront à court terme. Il y a un gros avantage cette année c'est que les poires sont tout simplement de grande qualité, ce qui rend le travail avec ces produits complètement différent par rapport à l'année dernière. Il y a beaucoup de confiance dans le marché ».

« Les ventes de pommes se portent assez bien également. Nous pouvons envoyer des poires Conférence partout. En revanche, les ventes de pommes Elstar se limitent à l'Allemagne du Nord et au marché intérieur. Nous vendons plus d'Elstars chaque année mais les ventes deviennent de plus en plus difficiles. Cela contraste avec les pommes Jonagold, facilement exportables. Leurs prix moyens sont notamment beaucoup plus élevés que ceux de l'Elstar », conclut van Iterson.

Pour plus d'informations : 
Job van Iterson Fruit
84 Mommersteeg
5254 VN Haarsteeg, Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 622 443 016
Fax : + 31 (0) 738 518 589
info@jobvanitersonfruit.nl      
www.jobvanitersonfruit.nl    


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)