Il reste beaucoup à faire

La consommation de fruits tropicaux en Italie en constante augmentation

La consommation de fruits exotiques en Italie est en constante augmentation depuis quelques années, surtout en ce qui concerne les bananes, les ananas, les citrons verts, les mangues, les papayes et les fruits de la passion. FreshPlaza s'est entretenu avec Giorgio Mancuso, expert en agroalimentaire, afin de savoir si les opérateurs ont pu répondre aux exigences d'un marché de plus en plus exigeant. 


Giorgio Mancuso

« Chaque produit doit être analysé différemment. Je n'ai jamais traité des bananes, qui sont un segment très complexe, donc je ne les évoque pas. Quant à l'ananas, c'est un produit typique utilisé pour les desserts au restaurant et sa consommation à domicile est également en augmentation. Ces dernières années, des fruits mûris de saveur douce et de faible acidité sont devenus disponibles. Une entreprise espagnole a même commencé à cultiver ses propres plantations au Costa Rica pour produire des fruits récoltés exclusivement au stade de parfaite maturation afin de les expédier dans toute l'Europe. Aujourd'hui, presque tous les autres producteurs essaient d'obtenir des fruits d'une bonne couleur pour suivre les tendances de consommation ».

« La consommation d'avocats est également en hausse. Ce fruit a été introduit en Italie vers les années 1960, mais sa croissance est récente. Selon la FAO, la production mondiale d'avocats a plus que doublé depuis 1993. Au cours de la même période, la demande américaine a triplé, à tel point que l'Américain moyen mange environ 3,4 kg d'avocats par an. En Italie, la consommation est passée de 3 600 tonnes en 2007 à plus de 13 000 tonnes en 2016 (+261 %). Si l'on considère que les Italiens n'en mangent que 300 grammes chacun, on voit bien qu'il y a de la place pour la croissance ».


Avocats

« Je me souviens que, lorsque je dirigeais l'ensemble de la production israélienne en Italie en 1996, notre objectif était d'atteindre 1 000 tonnes par an, ce qui semblait très difficile. Ensuite, il y avait les produits d'Afrique du Sud et d'Espagne (très peu à l'époque) pour 1 500 tonnes au total. Mais le chiffre est passé à 13 000 tonnes dès 2016. Pourtant, ils sont encore rares et tout le monde ne sait pas encore quand les consommer ni comment distinguer les variétés ».

« La dernière tendance penche vers la variété Hass, avec sa couleur sombre typique. Ce qui est vraiment important, c'est de savoir quand c'est le bon moment pour manger un avocat. Il peut être trop dur ou noir à l'intérieur parce qu'il est trop mûr. Les consommateurs sont souvent désorientés et, après quelques mésaventures ils se détournent du produit ». 

« Les mangues sont également très populaires, mais la différence entre celles qui arrivent par mer et celles qui arrivent par avion est vraiment perceptible. Les premières sont souvent à peine comestibles, fibreuses (variété Tommy) et rarement mûres. Les mangues Kent arrivant par avion sont sublimes, elles fondent dans la bouche. Bien sûr, les coûts sont différents et la seconde risque d'arriver trop mûre en magasin si elle n'est pas bien gérée. La production sicilienne est destinée à se développer ».

Mangues

« Les tentatives, il y a quelques années, pour introduire des papayes par voie maritime ont échoué. Je pense que personne n'ose plus expédier par mer, car les fruits arrivent toujours dans un état épouvantable. Les papayes sont un produit très difficile et mon conseil est de les manger là où elles sont produites même si, parfois, il est possible de trouver quelques bons fruits sur nos marchés, notamment de la variété Formosa. Les citrons verts doivent également être consommés bien mûrs et les fruits de couleur claire sont les plus juteux. Ceux qui viennent du Brésil et dernièrement même de Colombie arrivent souvent avec la couleur parfaite. Mais le marché n'est pas encore prêt et continue de préférer les fruits vert foncé, peut-être d'origine mexicaine ». 


Papaye

« Au cours des dernières années, la production de fruits exotiques a également augmenté en Italie, surtout en ce qui concerne les mangues (d'août à octobre), les avocats (de novembre à avril) et les citrons verts (d'août à octobre), mais aussi les fruits de la passion, les papayes, les litchis et les citrons verts. Les cultures se trouvent principalement en Sicile et les consommateurs ont tendance à être bien disposés envers les produits domestiques, qui sont considérés comme plus frais et ayant un impact environnemental moindre ». 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)