Régis Le Saint, Le Vili :

« Le consommateur français est de plus en plus à la recherche d’oignons français »

Alors que le marché de l’oignon en France a connu une forte pénurie l’année dernière, la campagne actuelle prend une tournure bien différente : « On peut dire que nous avons plutôt eu cette année une bonne récolte, tant en termes de qualité que de calibres. Ce qui était plutôt à prévoir, compte tenu de la pénurie que nous avons eue lors de la campagne précédente », raconte Régis Le Saint de la société Le Vili.

Moins d’importations à prévoir
Les volumes d’oignons français étant plus importants cette année, les importations risquent donc d’être moindres : « En général, nous basculons courant avril sur l’oignon d’import. Mais cette année, nous allons essayer de fournir nos clients en stock français plus longtemps. Nous devrions pouvoir faire de l’oignon français premier prix toute l’année sans problème. Quant au haut-de-gamme, nous avons d’une part développé nos stockages frigos mais également mis en place des cultures dans le sud de la France afin d’obtenir de l’oignon jaune français le plus tôt possible et d’en garder le plus longtemps possible. Le consommateur est de plus en plus à la recherche d’oignons français, sans pour autant que cela le soit au détriment de la qualité. Donc il va falloir également sensibiliser tous les acteurs de la filière pour avoir moins de stock en rayon de façon à pouvoir proposer un produit français sur une période plus longue. Pour ce qui est de l’oignon rosé, bien qu'ayant eu une ouverture sur le marché indien en début de campagne, nous devrions également pouvoir fournir nos clients toute l’année », explique Régis.  


Une partie de la gamme de Le Vili

Des prix corrects qui peuvent rapidement évoluer
En ce qui concerne les prix, ils sont relativement corrects en cette période de l’année et compte tenu du rendement : « Il faut compter en moyenne 150 euros la tonne actuellement. Mais la situation peut rapidement évoluer, car il y a un élément que l’on ne connait pas encore, c’est la pression que vont exercer les pays voisins sur le marché français. En fonction de leurs stocks, ils vont chercher ou non à puiser dans les nôtres. Nous savons déjà que les polonais vont être très légers au niveau des stocks au mois de février/mars. Certains producteurs français ayant récolté tardivement ont été impactés par les pluies automnales, la Hollande l’a bien plus été. Nous sommes, en France, dans une année normale alors que d’autres sont plutôt dans une année difficile », explique Régis.


L'équipe Le Vili

A propos de Le Vili 
La SAS Le Vili, implantée en Bretagne, produit, conditionne et commercialise de l’ail, de l’échalote, de l’oignon jaune, rouge et de Roscoff ainsi que des légumes anciens. La société propose une gamme bio et conventionnelle produites au sein de deux fermes certifiées HVE. Une certification qui reflète parfaitement selon Régis « les valeurs environnementales de nos fermes où la culture raisonnée est privilégiée ».

Pour plus d’informations :
Régis Le Saint
SAS Le Vili
Tél. : +33 (0)2.98.61.56.56
regis.lesaint@levili.com 
http://www.levili.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)