Des papillons génétiquement modifiés à la place des pesticides

Dans l'État de New York, un groupe de scientifiques a procédé à un lâché de papillons OGM dans un champ de choux-fleurs pour lutter contre la teigne des crucifères, qui touche ce produit.

La start-up britannique Oxitec a ajouté un gène à des marges de papillons afin que lorsqu’ils se reproduisent, ils ne fassent que des mâles. Les larves femelles vont donc mourir et en trois générations la population va finir pas s’éteindre.

Si les scientifiques se veulent rassurant, la France émet des réserves quant aux risques engendrés par ces insectes OGM. Ségolène Royal avait d’ailleurs saisi le Haut Conseil des biotechnologies lorsqu’elle était Ministre de l’écologie. En réponse, les experts avaient affirmé que ce procédé pouvait être intéressant mais qu’il fallait réaliser plus d'études d'impact sur l’environnement avant d’en relâcher dans les campagnes.



Source : rtl.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)