Didier Cadiou, Emeraude Plants :

« Notre production de plants de légumes bio est passée de 7 % à 22 % en 5 ans »

Si la consommation de légumes est tendance d’une manière générale, depuis 5 ans la vente de plants de légumes bio aux maraîchers professionnels est en plein essor : « Le bio est de plus en plus recherché. Cela fait 20 ans que nous produisons des plants bio et en cinq années seulement nous sommes passés de 7 % de la production en bio à 22 % aujourd’hui », explique Didier Cadiou, Directeur Général d’Émeraude Plants.

Mais l’évolution de la consommation ne se fait pas uniquement en faveur du bio. Certains légumes, pourtant peu consommés il y a quelques années, s’imposent de plus en plus sur la table des consommateurs : « La courge est un légume qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années. Avant, nous en produisions peu et aujourd’hui la demande en plants a beaucoup augmenté ».

Néanmoins, il est important de ne pas tirer de conclusions hâtives concernant l’impact de la consommation de légumes frais sur la production de plants de légumes : « Nous notons un déplacement de la consommation, avec une diminution de l’intérêt pour les légumes frais au profit de légumes transformés. Avant, la famille moyenne prenait davantage le temps de cuisiner. Aujourd’hui, elle réserve sa consommation en légumes frais sur le week-end et privilégie les surgelés et produits transformés sur le reste de la semaine. Ce qui fait par exemple que le céleri rave est de moins en moins consommé en produits frais, alors que sa consommation continue de progresser en tant que légume transformé », explique Didier.

Aujourd’hui, les maraîchers recherchent dans les plants technicité et segmentation 
Outre la consommation, les besoins des maraîchers ont aussi évolué : « En ce qui concerne les tomates par exemple, sur le plan agronomique, les professionnels recherchent désormais des plants haut-de-gamme avec une certaine technicité comme la capacité à fleurir très rapidement. Du point de vue commercial, on cherche à avoir une segmentation de marché. Bien que la tomate grappe fasse toujours le gros du volume, la diversification qui amène à produire des tomates cerises, cocktail ou encore avec une coloration atypique par exemple, continue de prendre des parts de marché ».

Des ambitions en termes de développement durable
Le développement durable tient également une place importante dans la stratégie de l’entreprise. « Nous avons aujourd’hui un système de traitement des eaux qui aboutit à une déperdition d’eau minimaliste. Nous apportons à la plante uniquement ce dont elle a besoin pour se développer et évitons ainsi le gaspillage. La lutte intégrée est également un outil que nous continuons de développer. Et en ce qui concerne la tourbe, substrat utilisé en bio pour remplacer la laine de roche qui y est interdite, nous essayons d’en utiliser de moins en moins au profit d’autres intrants comme la fibre de bois, afin de limiter l’impact que l’extraction de la tourbe peut avoir sur l’environnement ».


Plants Chauds

Pesticides et énergie : les deux défis majeurs dans la production de plants aujourd’hui
Selon Didier, la production de plants de légumes fait face à deux défis majeurs aujourd’hui : « Le premier a une dimension agronomique. Il va falloir réinventer tous les systèmes de production, afin qu’ils soient dépourvus de chimie et de pesticide. Bien que la part de pesticides utilisée soit vraiment infime dans la production de plants. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il va falloir tendre vers l’utilisation du bio-contrôle d’une manière « industriellement agronomique ». Nous allons devoir trouver d’autres alternatives aux pesticides, tel que le souhaite le consommateur ».

« Et bien sûr, le deuxième défi va concerner l’énergie. Le bilan carbone de nos serres va devoir être neutre voir même négatif », conclut Didier.


Plants Froids

A propos d’Émeraude Plants
Cela fait plus de 25 ans que Didier Cadiou a créé la société Émeraude Plants. Aujourd’hui, l’entreprise fait partie des 5 plus gros producteurs de plants en France. Également à la tête de deux autres entreprises, Arc’At Plants et Atlantique Plants Bio, la surface de production de plants de légumes du groupe s’étend sur 9 hectares, pour une production annuelle de 150 millions de plants, principalement des légumes d’hiver.

Pour plus d’informations :
Didier Cadiou
Émeraude Plants
Tél. : 02 99 21 39 39
cadiou-didier@emeraudeplants.fr  
www.emeraudeplants.fr


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)