Yntze Buitenwerf, Seatrade Reefer Chartering :

« La congestion des conteneurs frigorifiques aura un impact sur le marché mondial pendant des mois »

La congestion des conteneurs frigorifiques en Chine continue d'augmenter en raison de l'impact du Coronavirus. L'engorgement se situe principalement dans les ports chinois, entre autres, de Shanghai, Xingang, Tianjin et Ningbo. Ces ports font état d'une pleine capacité à laquelle aucun conteneur frigorifique ne peut plus accéder et conseillent donc aux compagnies maritimes de décharger leur cargaison ailleurs. En raison de l'augmentation des coûts supplémentaires, les compagnies maritimes introduisent une taxe d'encombrement pour le transport frigorifique vers la Chine, dont les prix fluctuent entre 1 000 et 1 250 dollars par conteneur frigorifique.

« La congestion des conteneurs reefer n'est pas seulement perceptible dans les ports chinois mais aussi dans les pays voisins », déclare Yntze Buitenwerf de Seatrade. « Il n'est pas toujours facile d'obtenir des informations sur la situation en Asie et nous devons garder la main dessus, mais à Hong Kong aussi, il n'y a plus de reefer disponibles. Les porte-conteneurs doivent passer par des terminaux pour rejoindre d'autres ports et décharger leurs conteneurs dans la région, notamment à Hong Kong, au Vietnam, en Malaisie, à Taïwan, etc. Les conteneurs restent ensuite dans ces terminaux pendant des semaines avant que les navires de collecte ne se voient attribuer des créneaux horaires pour pouvoir livrer les conteneurs à la bonne destination. »

Les conteneurs qui sont maintenant bloqués dans les terminaux d'Asie de l'Est entraînent une pénurie de reefers ailleurs. « Au Chili, les exportations de fruits vers la Chine stagnent car il ne reste pratiquement plus de conteneurs réfrigérés. Les porte-conteneurs en provenance de Chine n'ont que peu ou pas de conteneurs vides sur leurs navires. Avec la grippe porcine, il y avait déjà une grande pénurie de reefers sur le marché en Chine conduisant à une augmentation des exportations de viande d'Europe et d'Amérique du Sud vers la Chine. Le coronavirus augmente considérablement cet effet, car en Chine, il n'y a plus de transport des ports vers la destination dans l'arrière-pays et le personnel des ports reste chez lui et ne peut pas décharger les navires. »

Yntze Buitenwerf ne voit pas encore d'amélioration rapide de la situation sur le marché. « Imaginez que vous puissiez trouver un médicament contre Coronavirus demain, alors cette catastrophe logistique serait sur le marché mondial encore pendant des mois. Imaginez que tous les ports chinois soient remplis de conteneurs frigorifiques, nous parlons de 120 000 conteneurs frigorifiques, alors que le nombre total de conteneurs frigorifiques dans le monde est d'environ 1,5 à 1,6 million. Cela signifie que, sur la base de ces chiffres, environ 8 % des conteneurs frigorifiques ont disparu du marché en raison du blocage. Ceci alors que la cargaison, par exemple les fruits et légumes, est souvent encore dans le conteneur. »

Les circonstances augmentent la demande d'entrepôts frigorifiques supplémentaires en Europe et de navires frigorifiques. « Mais notre flotte navigue déjà avec une capacité de 90 à 95 % », déclare Yntze. « En outre, la capacité des entrepôts frigorifiques est insuffisante pour faire face à la pénurie de reefers. Ces dernières années, le commerce s'est tout simplement fait trop facilement et trop rapidement par conteneurs ».

 

Pour plus d'informations :
Seatrade Reefer Chartering  
Yntze Buitenwerf
Tél. : + (32) 3 544 9493


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)