Bruno Volonteri, CondiFrance :

« C’est une phase délicate pour le marché de l’ail »

« Le marché de l’ail se trouve dans une phase délicate. Depuis cinq semaines, les importations en provenance de la Chine sont complètement bloquées à cause du coronavirus, provoquant une grosse confusion sur le marché mondial. L’Espagne et l’Argentine souhaitent bénéficier de la situation en augmentant les prix, mais tout le monde n’est pas prêt à revoir ses tarifs à la hausse » rapporte Bruno Volonteri, directeur général de CondiFrance. Selon lui, la situation restera compliquée jusqu’au démarrage des nouvelles récoltes de Chine et d’Espagne, attendues pour mai/juin 2020.

« Au moment où les chinois recommenceront l’export, la grosse majorité de ces volumes va être absorbée par le Brésil, l’Amérique du Nord et la zone sud de l’Asie. Cela pourrait être positif pour la prochaine campagne européenne. Sur un marché où l’offre est faible en quantité, les prix pour les producteurs seront plus élevés. »

Bruno ajoute que le marché français est plutôt calme en ce moment. « Nous avons subi des grèves pendant plus de 40 jours et cela a énormément ralenti le marché. Le marché européen n’est pas euphorique non plus, comme c’est souvent le cas en période hivernale. »

CondiFrance en chiffres
CondiFrance a été créée en 2004 pour commercialiser, produire, importer et exporter des condiments. L’ail représente 55 % des volumes et 80 % du chiffre d’affaires. La société offre aussi des oignons, des échalotes et des échalions. Au total, l’entreprise commercialise 5 200 tonnes de produits par an.


Thomas Schorn, Bruno Volonteri et Sylvain Mazeaud au Fruit Logistica

Production & typologie clients
Au cours des années, CondiFrance s’est de plus en plus investie au niveau de la production. « Nous avons commencé par des contrats avec des producteurs en France, en Espagne et en Argentine. Il est aujourd’hui difficile d’importer de l’ail argentin, vu les grandes quantités disponibles en ail espagnol sur le marché européen, mais auparavant ces importations de contre-saison étaient « très favorables pour la valorisation de la production française et le maintien d’un cours élevé aux producteurs » rapporte Bruno.

En 2018 la société a intégré la coopérative de producteurs Maitre Prunille, spécialisée dans la prune, les pruneaux, les fruits moelleux et fruits secs. « Nous sommes très satisfaits de ce rapprochement et développement. La complémentarité de nos activités permet des synergies intéressantes et des coopérations au quotidien ».

Actuellement, 75 % des produits de CondiFrance sont commercialisés sur le marché français. La clientèle dans l’Hexagone se compose principalement de grossistes, mais l’entreprise commercialise aussi des produits sur le créneau du Cash & Carry. Sylvain Mazeaud, responsable de gestion, explique qu’au niveau export la clientèle est plus différenciée. « À l’export, nous servons des chefs étoilés, des supermarchés haut de gamme et des magasins d’épicerie fine. »

Sylvain ajoute : « En Europe nos principaux marchés sont l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, la Suisse et le Luxembourg. Sur le grand export nous commercialisons également des volumes intéressants en Asie du Sud. CondiFrance souhaite également développer son portefeuille sur d’autres marchés, tels que le Canada et le Moyen-Orient.

Le coffret bois « Les Grands Condiments », best-seller de la gamme CondiFrance, et l’ail noir 100 % Français produit par CondiFrance, nouveauté 2020

Produits originaux & emballages écoresponsables
Pour CondiFrance, la présentation des produits est très importante. « Nous offrons des produits de qualité, et il faut que cela soit visible grâce aussi à l’emballage. De plus, il y a la tendance du zéro plastique à laquelle nous devons répondre. Heureusement beaucoup de nos emballages ont toujours été en bois ou en carton ». Le marché grossiste, cœur de la clientèle de CondiFrance, est déjà sensibilisé depuis des années à ces contraintes et privilégie des emballages vrac, utilisant très peu de plastiques.

Bruno souligne qu’il n’y a presque pas d’intervention de machines dans la gamme CondiFrance. « Nos produits sont conditionnés à la main en respectant le savoir-faire local du Tarn-et-Garonne (pelage, tressage, grappage). Cela ne nous empêche pas de faire des quantités considérables. En ce qui concerne l’ail, nous arrivons à conditionner une moyenne de 200 tonnes par mois. »

Projets & perspectives
CondiFrance a donné la possibilité à des étudiants du monde entier de se former en France, au sein de l’entreprise. « Nous avons déjà formé plusieurs étudiants en agronomie qui se sont diplômés suite au stage en entreprise chez nous. Ils venaient de Chine, d’Argentine, du Maroc, mais aussi de France. Nous leur offrons un logement gratuit pendant la durée du stage. Cette collaboration permet un enrichissement mutuel par l’interaction entre personnes d’horizons, pays voire continents différents »

Il y a 7 ans, Sylvain a été un de ces jeunes qui est venu chez CondiFrance juste après ses études d’ingénieur agronome. Aujourd’hui il est l’un des dirigeants de l’entreprise et représente le futur de la société. « Cette entreprise m’a permis de connaitre le monde de l’ail et le management d’une entreprise. Nous sommes une petite structure, mais très dynamique. »

Pour plus d’informations :
CondiFrance
Bruno Volonteri / Sylvain Mazeaud
Tél. : +33 (0)5 63 65 66 67
bruno.volonteri@condifrance.eu 
sylvain.mazeaud@condifrance.fr  

Service commercial :
M. Bernard Prado (France, Belgique)
bernard.prado@condifrance.fr  
M. Didier Mouneyrac (France, Suisse, Luxembourg) : ventes@condifrance.fr  
M. Thomas Schorn (Allemagne, Autriche, Danemark, Suède) : t.schorn@schorn-consulting.de  
M. Sylvain Mazeaud (pour tout autre pays) : sylvain.mazeaud@condifrance.fr 
www.condifrance.com  

 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)