Biocoop passe au digital

La société Biocoop a fait son entrée dans l’e-commerce à la mi-décembre. En effet, elle propose depuis cette date, son service de click & collect. « Nous avons commencé à travailler sur le projet en février 2018 avec un groupe de sociétaires », explique Thomas Dromer, responsable de la cellule innovation chez Biocoop.

Cette entrée dans le monde du digital mais aussi de la publicité ouvre un nouvel horizon à la société. « Avant, Biocoop était orientée sur le réseau et les filières, mais il y a eu un repositionnement sur la distribution et l’expérience client ».

Sur le site bio.coop, les clients choisissent leur magasin et font leurs courses parmi la gamme de produits que celui-ci propose (4 000 références, contre entre 3 000 et 10 000 en boutique physique, et 150 pour le vrac). Il peuvent ensuite aller les récupérer dans un créneau de deux à quatre heures après la commande, dans un espace dédié à l’intérieur du magasin.

Vingt-huit magasins font désormais partie du programme et la centaine devrait être atteinte d’ici l’été. En revanche, les fruits et légumes ainsi que l’offre locale n’apparaissent pas encore dans les produits proposés. « Il faut réfléchir à la question des emballages, notamment pour les fruits et légumes, et sur les contenants réutilisables pour le vrac. Concernant le local, nous travaillons avec 5000 producteurs, il faut donc unifier et créer un référentiel produit. Cette relation avec l’amont nous différencie dans les magasins physiques, et il faut que ça transparaisse également sur l’e-commerce », précise le responsable.

Pour Thomas Dromer, les boutiques physiques doivent garder une place prépondérante dans la distribution. « Faire de l’e-commerce n’est pas une fin en soi pour nous. Nous voulons nous positionner de manière pérenne sur ce canal. L’e-commerce, ce n’est qu’une partie du digital », poursuit-il. Il note aussi une augmentation du prix du panier moyen de 47 €, contre 20 à 30 € dans un magasin physique.

Biocoop ne compte pas en rester là : des tests pour un service de livraison à domicile sont déjà prévus pour cet été.

 


Source : lsa-conso.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)