Le prix de l’ail s’envole au Maroc

La crise sanitaire autour du coronavirus touche également les producteurs d’ail. En effet, depuis quelques semaines, le prix de l’ail ne fait qu’augmenter au Maroc, avec 10 dirhams additionnels par kilo. Au Marché central de Casablanca, les prix sont à 40 DH le kilo, à Acima 45 DH et à Derb Soltane et Sidi Moumen entre 36 et 40 DH.

Les principaux exportateurs d’ail du royaume sont l’Espagne et la Chine. Au vu de la situation dans ces régions du monde, il est logique que les stocks soient affectés. A savoir que la production chinoise d'ail répond à 80 % de la demande mondiale ; et depuis l’apparition du virus, le pays exporte moins.

Le Wall Street Journal a rapporté qu’aux Etats-Unis, où 70 % de l'ail sont importés de Chine, le prix d'une tresse d'ail a vu son prix grimper jusqu’à 29 % en février comparé à l’année précédente.

L’Espagne, qui est le plus gros exportateur d’Europe, commence à écouler ses stocks grâce à la demande étrangère, exportant 20 % à 30 % de plus qu’à l’accoutumée depuis le début de l’année. Le pays a d’ailleurs affirmé qu’il ne pourrait satisfaire toutes les demandes, notamment celles de l’Amérique latine et de l’Afrique.

 


Source : medias24.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)