Le coronavirus provoque une ruée vers l’ail

Le prix de l’ail ne cesse de grimper en raison notamment de rumeurs selon lesquelles il aurait des vertus curatives face au coronavirus.

Au Maroc, sa présence sur les étals est de plus en plus rare, justifiant la montée de son prix. Il serait vendu à 40 DH le kilo, au marché central de Casablanca, à 45 DH à Acima, et entre 36 et 40 DH à Derb Soltane et Sidi Moumen.

Ce produit est importé au Maroc depuis la Chine et l’Espagne, deux pays particulièrement touchés par le virus. La Chine produit d’ailleurs 80 % de la demande mondiale. Aux Etats-Unis, les importations d’ail en provenance de Chine sont de 70 %. Le pays a ainsi vu une augmentation de 29 % du prix de ce produit en février 2020. 

En Espagne, les producteurs ont du mal a répondre à la demande, même si les exportations ont progressé de 20 à 30 % depuis le début de l’année.

 


Source : bladi.net


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)