En Guadeloupe, l’agriculture suit son cours malgré la menace du Covid-19

Le secteur agricole guadeloupéen est pour le moment encore épargné par la crise sanitaire qui touche la planète. Si les récoltes de bananes et de cannes se poursuivent, les cultivateurs de melons redoutent des conséquences à l’exportation.

Certaines mesures ont été mises en place afin de protéger les travailleurs, comme par exemple l’installation de barrières autour des exploitations pour éviter les contacts extérieurs. Dans la plupart des domaines, les employés peuvent tenir des distances de sécurité suffisantes.

Pour la récolte des melons, la situation semble en revanche plus délicate : la profession en est à son moment le plus fort de sa récolte notamment à l'exportation vers l’Europe. Avec la restriction concernant le transport aérien en gros porteurs, la filière risque la catastrophe économique.

Vous pouvez écouter les témoignages de Patrick Sellin (Président de la Chambre d’agriculture) et de Jean-Marie Gobardhan (Caraïbes Melonniers) en cliquant ici.

 


Source : francetvinfo.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)