Les restaurants retirent l’avocat de leur carte

Après un engouement pour l’avocat, le fameux fruit vert a connu un retour de bâton. En effet, les conditions de production de ce produit posent des problèmes sociaux et environnementaux graves dans certaines régions du monde. Il requiert énormément d’eau asséchant ainsi les zones aux alentours des exploitations. Au Mexique, par exemple, des forêts sont incendiées pour y planter des avocatiers et y faire travailler des ouvriers dans des conditions indécentes.

En France, les cafés Marlette viennent d’annoncer qu'ils renonçaient à l’utilisation de l’avocat dans leur menu : « Nous ne sommes pas parfaits, mais à chaque jour son combat. Et petit à petit nous arriverons à rendre notre monde plus vert », a déclaré la direction. Déjà il y a quelques temps, le chef irlandais JP McMahon, récompensé par une étoile au guide Michelin, avait baptisé ce fruit le « nouveau diamant de sang ». En 2018, plusieurs restaurateurs britanniques avaient rayé l’avocat de leur menu. « Je comprends l’envie pour les avocats, je connais tous ses aspects bénéfiques pour la santé », déclarait Eleanor Cunningham, propriétaire de l’Edinburg Larder. « Mais je ne pense pas que l’on puisse continuer à utiliser de manière aussi intense des ingrédients que l’on ne peut produire de façon durable ».

Un autre restaurant parisien, Aujourd’hui Demain, avait pris la décision de ne plus proposer d’avocat sur sa carte : « Nous pensons pouvoir vous proposer autre chose ! Des plats qui soient tout aussi délicieux, plus originaux et en accord avec nos valeurs. L’avocat laissera donc sa place à d’autres ingrédients plus locaux, de saison, et plus écologiques ».

Si la production des avocats en Amérique du Sud est parfois critiquable, il existe des avocats produits dans des conditions écologiques et sociales bien plus acceptables en Europe, notamment en Corse.

 


Source : metrotime.be


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)