Rochias souhaite relocaliser la production d’ail

Avec la crise du coronavirus, plusieurs filières souhaiteraient une révision de la structuration des affaires. Pour Rochias, spécialisée dans la transformation d’alliacées, il faudrait favoriser un retour à la relocalisation européenne ou française de la production d’ail.

« On peut se demander si c’est raisonnable de faire venir des produits de Chine alors qu’on peut les cultiver en Europe. La France aurait la capacité de planter beaucoup d’ail et nous pourrions prendre une part significative du marché si l’agroalimentaire nous suivait. Il est peut-être temps de joindre le geste à la parole et de donner plus d’importance à notre agriculture », déclare Éric Villain, nouveau co-gérant de la société en poste depuis novembre 2019.

L’Europe est très dépendante de la Chine qui représente la majorité de la production. Jusqu’à présent, l’entreprise n’a pas vu de changements dans la politique d’achat de leurs prospects, qui continuent de s’approvisionner en Chine. En effet, le pays a réussi à expédier ses conteneurs. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les clients n’ont pas changé leurs habitudes. Nous avons profité de nouvelles opportunités mais cela n’a pas représenté un rush monstrueux. Les commandes du mois de mars étaient légèrement supérieures à la normale, et notre carnet de commandes du mois d’avril s’annonce normal aussi », explique le gérant.

L’entreprise commercialise 40 à 45 % d’ail français déshydraté. Le reste est importé d’Espagne, la production locale étant insuffisante pour couvrir la demande. « La semaine dernière, nous avons travaillé à 50 % de nos effectifs car nous avions suffisamment anticipé nos stocks. Cette semaine, nous allons redémarrer la production car nous avons besoin de certaines références. Mais la semaine d’après, on ne sait pas. La demande est erratique et difficile à comprendre », observe Éric Villain. Il précise que la production aléatoire pourrait s’avérer problématique à long terme. Relocaliser la production permettrait de résoudre ce problème.

 


Source : processalimentaire.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)