Ukraine : la perte de fruits à noyau et de fruits rouges pourrait atteindre respectivement 80 % et 50 %

Les gelées survenues la semaine dernière en Ukraine pourraient entraîner la perte de 80 % des fruits à noyau et jusqu'à 50 % pour les fruits rouges, selon la directrice du développement de l'Association horticole ukrainienne Kateryna Zvereva.

« Les abricots et autres fruits à noyau (pêches, cerises douces et même certaines variétés de prunes) ont fleuri plus tôt que d'habitude en raison du temps chaud du mois de mars. Cependant, les gelées nocturnes qui ont endommagé les fleurs des fruits à noyau sont revenues à partir de la fin du mois de mars, et la grande majorité des jardiniers ukrainiens ne disposent toujours pas de systèmes modernes de protection contre le gel.

En outre, le temps froid pendant la floraison a empêché les abeilles de polliniser les jardins, dont dépend en grande partie une bonne récolte de fruits à noyau sans oublier la qualité », a-t-elle déclaré à Interfax-Ukraine.

En ce qui concerne les fruits rouges, l'Association horticole ukrainienne a reçu cette semaine plusieurs messages de producteurs ukrainiens de myrtilles, concernant de sérieux dégâts dus aux gelées de la fin du mois dernier.

« En raison de l'hiver anormalement chaud et du réchauffement significatif du mois de mars, les myrtilles ont presque commencé à fleurir dans de nombreuses régions d'Ukraine, toutefois, des gelées ont frappé en début de semaine. La situation a empiré parce que les gelées sont revenues après un court réchauffement », a déclaré Kateryna Zvereva.



Source : kyivpost.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)