Ortofrutta Mele :

« Ceux qui ont acheté des oranges trop tard ont perdu leur argent »

On peut considérer les activités de courtage comme une chose du passé et un risque pas si calculé. Mais il y a des années comme celle-ci, où la production d'agrumes est inférieure à la normale alors que la demande est soudainement très élevée en raison d'une pandémie imprévisible. Ceux qui en profitent sont ceux qui avaient déjà acheté des stocks d'oranges, de citrons et d'autres agrumes en octobre, novembre et décembre 2019. 

C'est le cas de Michele Sodano (sur la photo ci-dessous), un jeune commerçant et représentant d'Ortofrutta Mele, une société spécialisée principalement dans le commerce du raisin de table et des agrumes qui sont ensuite vendus à Naples et à l'étranger.

Michele ne cache pas son enthousiasme pour les résultats exceptionnels de la campagne sur les agrumes, notamment en ce qui concerne les oranges sanguines. « Nous achetons ces fruits dans la région de Palagonia (CT), où ils cultivent principalement un vieux clone de Tarocco, le Tarocco Gallo. Nous en avons acheté 3 000 tonnes au total et, maintenant que la demande dépasse de loin l'offre, les prix de vente finaux ont été largement payés. Ceux qui ont acheté des oranges il y a 15 ou 20 jours ont en fait perdu leur argent ! »

« Bien que la campagne des oranges sanguines soit déjà terminée pour certains opérateurs, nous continuons à expédier et nous aurons des produits disponibles au moins jusqu'à la fin avril. C'est un record pour nous et nous avons enregistré une augmentation de 70 % du produit traité. C'est l'effet de la pandémie du Coronavirus sur l'ensemble du secteur des agrumes ». 

En attendant, Michele a décidé d'utiliser un dessin réalisé par ses neveux souhaitant une reprise après la pandémie comme bandeau pour les caisses d'oranges afin de diffuser le message d'espoir.

« La récolte des oranges que nous avons achetées cette année pour la première fois à une entreprise de Giarre (CT) va commencer dans quelques jours. Elles sont de la variété Valencia et c'est la première fois que nous les achetons en Sicile, car nous nous approvisionnons habituellement dans les Pouilles ou en Espagne. Cette année, cependant, les produits espagnols connaissent quelques difficultés logistiques supplémentaires en raison de la pandémie. Il n'y a pas de problèmes sur le marché intérieur car nous avons notre propre flotte de camions qui livre les produits en Campanie et retourne en Sicile pour être rechargée ».


A gauche : citrons récoltés ; à droite : oranges récoltées.  

Ortofrutta Mele prévoit d'expédier 2 000 tonnes d'oranges de Valence, alors que les citrons sont toujours disponibles. « Je suis la campagne des agrumes siciliens depuis des mois, car ce n'est pas un travail qui s'improvise. En raison de la forte demande, j'ai travaillé sans relâche, mais mes efforts sont entièrement récompensés ». 

Pour plus d'informations : 
Michele Sodano
Ortofrutta di Mele Carmela sas
Via Orlando 29
80049 Somma Vesuviana (NA)
Tél. : +39 (0)81 5307933
Cell. : +39 333 3367869
Fax : +39 (0)81 5308624
ortofruttamele2018@gmail.com 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)