La consommation des ménages français change constamment sous l’effet du covid-19

L’Insee vient de publier un point de conjoncture sur la situation française face à la crise exceptionnelle qui s’est abattue sur le pays, et le reste du monde. Il en ressort que la consommation des ménages aurait baissé de près de 35 %. Les secteurs liés au textile, à l’habillement, au carburant et à l’automobile sont actuellement durement impactés alors que les produits agroalimentaires profitent de la situation. « En diminution de 38 %, la consommation en produits manufacturés contribue pour 17 points à cette baisse d’ensemble », précise l’agence. En ce qui concerne les services, ils sont « en baisse de 33 %, soit une contribution de 15 points à la baisse estimée de la consommation des ménages ».

Le baromètre sur l’e-commerce de Foxintelligence indique quant à lui que « le e-commerce alimentaire reste stable en cette troisième semaine de confinement, 50 % au-dessus de son niveau antérieur ». Les délais de livraison en augmentation restent le problème majeur de ce secteur. « Plus de 40 % des articles commandés sont désormais livrés en plus de 10 jours », note l’enquête. Les écarts sont très variables en fonction des enseignes E.Leclerc, Auchan et Chronodrive (entre 1 et 2,5 jours) et les marques Super U, Carrefour (entre 4 et 4,5 jours).

 


Source : officieldelafranchise.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)