Marco Pedroni, président de Coop Italia : l'activité est en hausse dans les moyennes surfaces, alors qu'elle baisse dans les grandes

Les Italiens préfèrent les points de vente plus petits

Les ventes ont augmenté de 40 % dans les petits et moyens supermarchés, alors qu'elles ont diminué de 15 % dans les grands, comme dans les hypermarchés.

C'est la description que Marco Pedroni (sur la photo), président de Coop Italia, a donnée des ventes des deux derniers mois. Il en a parlé au cours d'un cycle d'interviews en ligne organisé par l'Université de Palerme, avec la collaboration de FreshPlaza et le patronage d'Aissa (Association italienne des sociétés scientifiques agricoles) et de Soi, société italienne de fruits et légumes. Le professeur Paolo Inglese coordonne ce cycle d'entretiens.

« En moyenne, les ventes ont augmenté de 10 % - a déclaré M. Pedroni - mais avec une forte poussée menée par les petits magasins. C'est la poursuite d'une tendance déjà existante qui s'est accélérée avec la pandémie du Coronavirus. Pour de nombreux hypermarchés, le facteur discriminant n'est pas la taille, mais l'emplacement. » 

Concernant les changements que la pandémie va apporter, le président ne croit pas à une révolution totale, mais à une intégration entre les différents systèmes : « La vente en ligne de fruits et légumes et d'autres denrées alimentaires va augmenter, mais s'intégrera aux canaux traditionnels. Il y aura de plus en plus de familles qui achèteront des aliments en ligne de temps en temps. Les réservations par téléphone augmenteront également, avec la préparation des sacs de courses, qui seront ensuite retirés en personne au magasin, ou livrés à domicile. Les paiements effectués par voie électronique augmenteront. »

Coop Italia compte 1 100 points de vente, dont une centaine d'hypermarchés, et 54 000 employés. L'année dernière, ses recettes se sont élevées à 13,5 milliards d'euros. Beaucoup de choses ont changé depuis la fondation de la première coopérative de consommateurs, née en 1954 à Turin. Pendant cette période, les fruits et légumes ont été l'un des segments qui ont fait augmenter les ventes, avec les produits alimentaires de base.

« Les supermarchés sont pratiquement déjà dans une phase 2 - a déclaré le président - car ils ont toujours joué leur rôle de premier service, mais en assurant la sécurité. Dès les premiers jours, nous nous sommes préoccupés de la santé de nos employés et tous les choix que nous avons faits avaient leur santé et celle des consommateurs à l'esprit. » 

En ce qui concerne les prix, Coop Italia a maintenu une politique claire. « Nous avons demandé aux fournisseurs de ne pas augmenter les prix, qui resteront fixes du 20 mars au mois de mai. Dans certains cas, nous avons absorbé certaines augmentations de coûts causées par la situation actuelle. Nous avons éliminé presque toutes les promotions parce que nous estimons qu'il est inapproprié de fixer le prix de certains produits à l'heure actuelle. » 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)