Le centre de produits frais prouve une fois de plus sa valeur en tant que plaque tournante essentielle pour l'approvisionnement régional

« La crise liée au coronavirus a entraîné une relance du marché de gros de Cologne »

Dans la période précédant le coronavirus, les incertitudes liées à la délocalisation du marché étaient le principal sujet de discussion au marché de gros de Cologne. En très peu de temps, la situation a complètement changé et, actuellement, c'est le Covid-19 qui est au centre de toutes les attentions, au lieu de la lenteur des négociations quant à nouvelle localisation. Mais l'état d'urgence a également un effet positif sur le marché de gros, d'après Abdessalem Najar, directeur général de Zündorf & Zerres LLC.

« L'importance du marché de gros devient évidente maintenant. En raison de la situation difficile en matière d'approvisionnement, l'approvisionnement des besoins quotidiens est à nouveau largement dépendant du marché de gros, c'est ce qui a certainement conduit à une relance du marché de gros ».

Au stand de la société de vente en gros, il y a beaucoup d'activité chaque nuit, même en cette période particulière, confirme M. Najar. « Nous sommes très occupés, même pendant la crise : nous ne sommes guère touchés par la fermeture des restaurants, car notre clientèle se compose principalement de détaillants alimentaires et de détaillants spécialisés. Les restaurateurs représentent maintenant environ 5 % de notre clientèle totale », déclare le grossiste en fruits, qui, pendant la crise, sert aussi en partie des clients privés avec des fruits et légumes frais.

Rareté des fruits transportés par avion
Jusqu'à présent, les fluctuations du marché ont été extraordinaires. « Nous avons bien sûr assisté au phénomène d'accumulation à la fin du mois de mars. Cela a entraîné beaucoup d'activité. Depuis le début de cette semaine, le marché semble s'être quelque peu stabilisé et nous recevons de nouveau les commandes quotidiennes régulières ».

Néanmoins, les conséquences de la situation exceptionnelle se font encore sentir au niveau des produits. « Depuis le début de la crise, nous avons constaté une pénurie de marchandises transportées par voie aérienne - comme les mangues et les papayes - en raison de la restriction du trafic aérien. Nous recevons toujours des livraisons, mais en très petites quantités. Cela a entraîné une augmentation considérable des prix, jusqu'à 30 %, pour tous les fruits expédiés par fret aérien ».


Augmentation du prix des tomates de qualité supérieure
De nouvelles hausses de prix ont été signalées dans le segment des tomates de qualité supérieure, une des spécialités de Zündorf & Zerres. Najar : « Toutes les spécialités de tomates bretonnes sont désormais commercialisées à des prix élevés. Nous observons une augmentation des prix allant jusqu'à 25 %. Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'engorgement - à l'exception des fruits qui sont acheminés par avion. Et nous pouvons encore fournir des agrumes, un produit très apprécié actuellement, en quantité suffisante ».

Conclusion positive
Dans l'ensemble, le grossiste en fruits reste plutôt positif pour sa propre entreprise et pour le marché de gros en général. « Notre chiffre d'affaires est estimé à 30 % au-dessus des niveaux normaux. En outre, la confiance dans le marché de gros a considérablement augmenté. Des petits magasins aux commerçants du marché hebdomadaire en passant par les points de vente au détail de produits alimentaires, tout le monde fait désormais ses achats sur le marché de gros. Cela signifie que le site du marché de gros a de nouveau pu s'établir comme la plaque tournante de l'approvisionnement régional en produits frais ».

Pour plus d'informations : 
Zündorf & Zerres GmbH
GF: Abdessalem Najar 
Marktstraße 10
50968 Köln
Tél. : (+49) 0221 38 12 95
Fax : (+49) 030 16 87 83 12 
info@zuendorf-zerres.de  
www.zuendorf-zerres.de   


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)