Consommer bio coûterait 75 % plus cher

Une étude publiée par le magazine Linéaires, spécialisé dans la grande distribution, démontre que faire ses courses au rayon bio représenterait un surcoût de 75 % en moyenne par rapport à une consommation de produits issus des circuits conventionnels. Ce chiffre qui vient contredire les 30 % d’écart fréquemment mis en avant par les associations, a été calculé suite à l’analyse de 218 catégories de produits dont le chiffre d’affaires bio a dépassé le million d’euros sur douze mois.

L’étude note toutefois qu’il existe une grande disparité de prix en fonction des produits. La viande fraîche (+ 214 %), le jambon cuit en libre-service (+ 266 %) et le sucre (+ 700 %) affichent les hausses les plus importantes. La tendance est similaire pour les conserves de légumes hors saumures, les jus de fruits frais, le chocolat, les pâtes à tartiner ou encore les fruits secs, arborant le label AB.

En revanche, l’enquête précise que « huit catégories de produits affichent étonnamment des prix inférieurs en bio », tels que la diététique (-7 %), les fruits et légumes de 4e gamme conditionnés sous-vide, en sachet ou en barquette (-10 %) ou des desserts végétaux (-20 %). Cet écart s’explique par une « domination du bio » sur certaines de ces catégories, qui représente 53 % pour la diététique et 70 % pour les desserts végétaux.

Malgré ces écarts de prix, la vente des produits bio reste en très forte augmentation depuis le début du confinement.

 


Source : finance.yahoo.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)