Le Royaume-Uni commencera à appliquer des tarifs sur les tomates, les concombres et les bananes des Canaries en 2021

Les exportations de fruits et légumes des Canaries vers le Royaume-Uni pourraient être affectées par les nouveaux tarifs que le pays commencera à appliquer après sa sortie définitive de l'Union européenne.

La secrétaire d’État du Département britannique du commerce international (DIT), Liz Truss, a déclaré que pour la première fois en 50 ans, « Nous serons en mesure d'établir notre propre régime tarifaire adapté à l'économie britannique ». Le DIT a indiqué qu’à partir de janvier 2021, 60 % des échanges avec le Royaume-Uni seraient en franchise de droits selon les conditions de l'OMC ou dans le cadre des régimes d'accès préférentiel existants avec les pays en développement.

Le ministère britannique affirme que le nouveau régime simplifiera le système de l'UE, en abaissant les tarifs et en éliminant tous les tarifs inférieurs à 2 %.

Cependant, selon la Confédération canarienne des petites et moyennes entreprises (Cecapyme), les produits tels que les bananes, les concombres ou les tomates subiront une augmentation tarifaire. Selon les estimations de l'entité, les concombres des îles Canaries paieraient un droit pouvant atteindre 10 %, et celui des tomates se situerait entre 8 % et 10 %.

Pour sa part, le gouvernement des Canaries a récemment approuvé une nouvelle liste de 156 produits soumis à la taxe insulaire sur l'entrée de marchandises (AIEM) ; un tarif inclus dans le régime économique et fiscal (REF) visant à protéger les productions locales des importations. À cet égard, il convient de noter que les îles Canaries importent également des pommes de terre du Royaume-Uni. 


Source : eleconomista.es

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)