Les produits locaux gardent la cote même avec le déconfinement

Alors qu’une étude de l’Observatoire E. Leclerc des nouvelles consommations, réalisée par l’institut Ipsos fin avril, montrait que les consommateurs se sont largement tournés vers les produits locaux durant le confinement (45 % d’origine France, 37 % de produits frais et 37 % de produits issus des circuits courts), qu'en serait-il une fois le déconfinement instauré. 

Durant le confinement, les enseignes de grande distribution se sont engagées à privilégier les produits locaux, et nombreuses sont celles qui comptent poursuivre l’initiative. Carrefour et Auchan, pourtant des distributeurs intégrés, ont même choisi de s'engager sur cette voie. 

Près de Valenciennes, un producteur de pommes de terre de Petite Forêt qui n’avait jamais vendu ses produits dans le magasin Auchan voisin depuis 45 ans commercialise désormais ses produit dans le supermarché. Cet exemple donné par le président de l’enseigne nordiste, Edgard Bonte, montre la volonté de se rapprocher des productions locales. « Nous avons mis en place des systèmes de référencement en moins de 48 heures pour les producteurs », et « quasiment tous les magasins ont la moitié de leurs rayons fruits et légumes en local ». Cette tendance « va durer au-delà de cette crise », a souligné le dirigeant. De même du côté du président d’Intermarché et Netto qui considère ces « changements positifs pour l’avenir ».

La plateforme jaidelesproducteurslocaux.fr, mise en place pendant le confinement et qui met en relation gratuitement des producteurs et des distributeurs d’une même région, a encore de beaux jours devant elle. « La grande distribution était jusqu’à présent très orientée prix, y enfermant aussi le consommateur mais ça ne menait à rien : aujourd’hui, on est capable de faire l’effort, de prendre le temps de s’occuper de soi et cela passe par aider les producteurs locaux », affirme son créateur, Damien Hühn, fondateur de l’agence APL, persuadé « qu’il n’y aura pas de retour en arrière ».

A noter que les enseignes comme Intermarché ou Système U, ayant beaucoup communiqué sur leur soutien aux producteurs locaux, ont gagné de nouveaux clients. Une tendance qui se comprend lorsqu’on sait que 63 % des consommateurs revendiquent consommer le plus possible de produits locaux pour soutenir l’économie.

 


Source : lavoixdunord.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)