Remue-ménage dans le secteur des bananes en Guadeloupe

Dans la nuit du 5 au 6 juin, une opération commando de destruction des cultures a eu lieu dans la forêt départemento-domaniale de Sarcelle, située sur le plateau de Blonzac, en Guadeloupe. Elle visait les planteurs de bananes qui y sont installés. Des menaces de mort ont été laissées sur des croix à l’attention des jeunes agriculteurs ayant signé un bail avec l’ONF pour développer de l’agro-foresterie. 

Environ 4000 pieds de bananes ont été ravagés de manière organisée alors que les quatre hectares de terrain commençaient à produire les premiers régimes. Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Capesterre-Belle-Eau.

La filière de la banane guadeloupéenne ne connait pas que des tracas. Une toute nouvelle variété de bananes vient de voir le jour, la Pointe d’Or. Il s’agit d’une création naît de la coopération entre la filière Banane de Guadeloupe & Martinique, l’IT2 (Institut Technique Tropical) et le CIRAD (centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement). Cultivée exclusivement en Guadeloupe et Martinique, la Pointe d’Or, est spécialement adaptée à l’agriculture biologique.

 


Source : guadeloupe-actu.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)