Des pommes venues du Sénégal

Depuis 4 ans, Penda Diouf, plus connue sous le nom de « Maman Africa », préparatrice en micro-jardinage, a tenté le pari de cultiver des pommes au Sénégal.

Les pommes sont habituellement cultivées dans les pays au climat tempéré, mais Madame Diouf n’a pas perdu espoir de voir un jour des pommes originaires de son pays natal. Elle a été récompensée à force de persévérance et d’une solide expérience acquise dans le domaine du micro-jardinage. Cette « passionnée des plantes » a déjà tiré à ce jour plusieurs récoltes de pommes rouges et jaunes.

« Le cycle de production du pommier est identique à celui des mangues », précise-t-elle. Elle les fait pousser dans un grand pot afin de pouvoir les « transporter aisément lors des foires agricoles et aussi à l’Université ».

Dans son micro-jardin, l’experte cultive d’autres plantes rares inconnues des tropiques : fraises, goyaves, menthe, épices, tomates, mangues, bananes, ananas, etc. Au fil des ans, son exploitation expérimentale est devenue un centre de formation et de démonstration.

Ancienne étudiante à la faculté de médecine, pharmacie et odontologie de l’Université cheikh Anta Diop de Dakar, Madame Penda Diouf s’est lancée dans sa passion pour la culture lorsqu'elle a pris sa retraite. Elle a par la suite obtenu le prix de l’entreprenariat féminin de 2012. Désormais, le centre de formation est sa deuxième maison.

 


Source : xalimasn.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)