Augmentation de 43 % des exportations de fruits d'été grecs en août 2020

« A la mi-août, qui est traditionnellement le mois des vacances européennes, on constate une augmentation de 43 % du flux des exportations de tous les fruits d'été par rapport à la période correspondante de 2019. Cela confirme la prévision selon laquelle, en raison de la pandémie, les consommateurs-clients restés dans leur pays ont augmenté leur consommation domestique ».

Ce qui précède a été publié dans le dernier bulletin hebdomadaire sur les exportations de fruits et légumes frais de l'Association des exportateurs grecs de fruits et légumes (Incofruit - Hellas), qui donne également les détails suivants :

Les exportations de cerises ont explosé et ont de nouveau atteint un record historique, avec +47,1 % par rapport à l'année dernière et s'élevant à 38 927 tonnes, contre 26 467 tonnes l'année dernière, et avec des prix plus élevés.

Les exportations de pêches ont de nouveau donné des résultats positifs et ont enregistré une croissance de +3,3 % par rapport à l'année dernière.

Les exportations de nectarines ont chuté, mais ce fruit est également très demandé et cette baisse est due à des retards de récolte.

Les exportations d'abricots sont en baisse de -7,7 %, à 20 542, contre 22 245 tonnes l'année dernière. Cela est dû à une réduction de la production.

En revanche, les exportations de pastèques ont augmenté de 15,2 %, à 197 332 tonnes, contre 171 360 tonnes pour la même période l'année dernière.

Sur la base de ces données, on peut s'attendre à une augmentation des exportations grecques de fruits d'été, mais le secteur reste préoccupé par la vente de ces produits, étant donné la réduction de la consommation intérieure due à l'absence de touristes.

Selon les données de la Direction de la documentation et des statistiques du ministère grec du développement rural et de l'alimentation, les exportations de fruits et légumes frais dans la semaine du 8 au 14 août 2020 ont donné les résultats suivants :

- Oranges : 322 631 tonnes, contre 289 997 tonnes l'année dernière.

- Citrons : 13 943 tonnes, contre 11 195 tonnes l'année dernière.

- Pêches : 85 945 tonnes, contre 83 177 tonnes l'année dernière.

- Pastèques : 197 332 tonnes, contre 171 360 tonnes l'année dernière.

- Cerises : 38 927 tonnes, contre 26 467 tonnes l'année dernière.

- Nectarines : 47 926 tonnes, contre 62 385 tonnes l'année dernière.

- Abricots : 20 542 tonnes, contre 22 245 tonnes l'année dernière.

- Raisins de table : 8 837 tonnes, contre 7 083 tonnes l'année dernière.

 

Source : agro24.gr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)