Philippe Dekerle, SARL Acquette - Ferme de l'Artois :

« La saison 2020 de l’oignon s’annonce très positive, malgré quelques inquiétudes vis-à-vis du commerce »

Avant de commencer la nouvelle récolte, la société Acquette a fini la saison par des oignons de frigo de très belle qualité. « Puis, nous avons commencé la récolte d’oignons jours courts le 28 juin, suivie par les bulbilles d’hiver et très rapidement ceux de printemps, que nous terminerons pour le 1er septembre. Nous avons donc réussi à réaliser la transition uniquement avec de la production française », explique Philippe Dekerle, gérant de la société Acquette.

« Nous commençons désormais la récolte des oignons précoces et sommes très satisfaits de la qualité et des calibres, moyens et homogènes. Quant au marché, il a été très actif au mois de juillet et beaucoup plus calme depuis le mois d’août. A mon sens, le marché de l’oignon aujourd’hui est « tatillon », il se cherche »

« Dans notre région, le changement climatique ne nous pénalise pas »
Étant situés dans le Nord-Pas-de-Calais, la canicule estivale, moins forte que dans le sud, a eu un impact positif sur la production : « Les fortes températures ont engendré une très belle qualité. L’absence d’humidité a empêché les maladies fongiques de se développer, réduisant ainsi fortement les traitements appliqués. Par ailleurs, il faut savoir que nous sommes dans un secteur irrigué, ce qui nous assure rendement et qualité. Ayant arrosé dès le départ, cela nous a permis de sauver des volumes. Les conditions climatiques étaient également réunies pour réussir nos traitements de régulation de croissance permettant d’augmenter la conservation des oignons ».

« Nous avons démarré l’engagement ZRP cette année »
Si l’entreprise était déjà certifiée HVE de niveau 3, elle s’engage cette année pour la première fois dans la démarche Zéro Résidu de Pesticides : « Nous avons une demande qui devient de plus en plus importante de la part de nos clients. Sur la dizaine de parcelles que nous avons, 2 sont engagées dans la démarche ». 

« Je pense que les rendements seront encore meilleurs que l’an dernier »
En termes de rendements, l’entreprise se situera cette année entre 60 et 70 tonnes, ce qui est au-dessus de ses objectifs : « Nous avons eu des conditions idéales depuis le semis, avec beaucoup de soleil et un apport d’eau régulier. Nous avons l’avantage d’avoir des terres relativement profondes qui tamponnent bien les coups de chaleur. Je pense que les rendements seront encore meilleurs que l’an denier. En termes de précocité, cette année s’annonce également meilleure que 2019, où nous avions eu des problèmes de vigueur à la levée et nous étions retrouvés en récolte tardive. Alors que cette année, nous pouvons regrouper les récoltes de l’ensemble de nos parcelles. Si tout se passe bien, fin septembre nous devrions avoir fini la récolte ».

« Pour le marché, nous craignons le pire en septembre »
Si la récolte se déroule très bien pour la SARL Acquette, Philippe n’est tout de même pas tranquille en ce qui concerne l’évolution du marché en septembre : « On craint le pire avec un éventuel reconfinement partiel ou total. La situation est très inquiétante d’une part car la restauration collective étant très touchée par la crise sanitaire, nous nous demandons si la part d’oignons allouée à l’industrie ne va pas être fortement affectée et d’autre part car si l’export est bloqué, toute la production française se retrouvera sur le marché français. A long terme, le marché de l’oignon est très inquiétant si tous les producteurs ont fait de bons rendements  ».

Pour plus d'informations :
Philippe Dekerle
Acquette SARL – Ferme de l’Artois
11 Chemin des Anzacs,
62450 Bapaume, France
Tél. : +33 3 21 07 00 36
contact@acquette.com   


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)