La dérogation sur l’usage de néonicotinoïdes ne portera que sur la betterave

Malgré plusieurs demandes d’agriculteurs en vue de l’obtention de dérogations pour l’usage de pesticides pour diverses cultures, le ministre de l’agriculture Julien Denormandie a rappelé que la dérogation pour l’usage des néonicotinoïdes porterait uniquement sur la betterave.

« Aujourd’hui, ma priorité c’est la betterave », a-t-il précisé. « Parce que la betterave a deux particularités, elle ne fait pas de fleur, et elle est liée à un outil industriel très particulier, les sucreries, et les sucreries sans betteraves peuvent s’arrêter en un an et mettre à plat toute une filière ».

La filière de la betterave représente 46 000 emplois en France. La dérogation, officiellement possible jusqu’en 2023, fera prochainement l’objet d’un débat au Parlement. « Il y a des efforts financiers très importants que je mets pour la recherche, on a deux à trois ans pour trouver une alternative, et je peux vous dire que je mets une pression très forte dans le tube pour que la France trouve cette alternative », a indiqué le ministre.

 


Source : terre-net.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)