La Pink Lady est là !

Consommée de fin octobre à mi-mai, la Pink Lady est à point. Sa récolte vient de débuter dans les vergers de l’Hérault. Elle est cultivée dans 29 départements français et il s’agit de la première variété à fleurir, mais de la dernière a être cueillie.

« La culture de la Pink Lady est exigeante car le fruit a besoin de temps et de conditions optimales pour se développer », indique Jean Nougaillac, agriculteur à Lunel. « Elle est d’ailleurs la pomme qui possède le plus long cycle de vie sur l’arbre, et sa lente et délicate maturation nécessite une surveillance de tous les instants et un important savoir-faire des pomiculteurs », explique depuis Lunel le pomiculteur Jean Nougaillac.

La région est particulièrement favorable pour le développement de la Pink Lady : « Ici, dans le bassin de production du Sud-est, nous avons des printemps doux, peu de risque de gel pendant la floraison et des automnes alternant des journées ensoleillées et des nuits fraîches, le combo idéal pour obtenir une pomme aux qualités organoleptiques exceptionnelles, à la couleur et au parfum vraiment uniques ».

À l’occasion du début de la saison, les producteurs de l’Hérault ouvriront leurs vergers aux parrains de l’opération « Adopte un arbre » qui a enthousiasmé plus de 400 français en mars dernier. Ceux-ci ont adopté un pommier Pink Lady pour venir le récolter une fois les fruits arrivés à maturité.

 


Source : actu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)