Une histoire familiale à l’origine de la production du quinoa d’Anjou

Le lancement de la culture du quinoa en Anjou a débuté par l’histoire de la famille Abbott. En 2006, Jason Abbott s’est lancé dans l’aventure après avoir appris que sa fille était intolérante au gluten. Les difficultés à se procurer le produit dans et en dehors des circuits bio l’ont poussé à en cultiver lui-même.

Après un voyage au Pérou, cet ancien économiste négocie le droit exclusif de produire et commercialiser des variétés de quinoa sélectionnées par l’Université de Wageningen aux Pays-Bas. En 2008, il créé avec son épouse la société Abbottagra autour d’un concept de ferme expérimentale. « Pour notre fille, aujourd’hui âgée de 16 ans, le quinoa est très banal, comme le riz, ni plus ni moins », confie-t-il. « On en mange très souvent bien sûr et, puisque c’est le travail de ses deux parents, elle en a entendu plus qu’assez parler ».

 


Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)