Pas d'euphorie de Noël pour les clémentines et les oranges cette année

« L'atmosphère est globalement joyeuse à l'approche de Noël et la demande augmente. Mais cette année il n'y a pas eu l'augmentation tant attendue des commandes. Les marchés étrangers se portent mieux que les marchés italiens malgré les nouvelles mesures introduites pour contrer la propagation du Covid-19 », explique Daniele Martucci, directeur général d'une entreprise des Pouilles, spécialisée dans la transformation et la commercialisation des agrumes.


Daniele Martucci

« Il y a beaucoup de clémentines disponibles, un bon pourcentage montre des dégâts dus à la grêle, mais l'intérieur est en excellent état. Les prix sont bas, on parle de 0,30 €/kg maximum (prix d'entrepôt) pour les fruits qui ne sont pas trop petits. Actuellement, la demande vient principalement de Pologne, de France et d'Allemagne. Nous nous attendions à une situation différente pour les oranges Navelina, mais les produits grecs ont un prix de 25 €/kg pour les fruits brillants brossés contre 45-50 €/kg pour les oranges transformées italiennes. Il est impensable de baisser les prix pour le moment ».

« C'est une campagne difficile et très différente de la précédente, où le marché demandait les produits alors que nous n'en avions pas assez. Avec le deuxième confinement, les ménages ont beaucoup moins de pouvoir d'achat et ont commencé à économiser même sur les denrées alimentaires qui ne sont pas essentielles ».

Pour plus d'informations :
Martucci Srl
Via Chiatona,
74016 Massafra (TA) - Italie
Tél. : (+39) 338 2620262
martucci.export@tiscali.it
www.martucci.info/  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)