Une centaine d'OGM autorisée dans « l'alimentation humaine et animale » en France

La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a annoncé que même si la mise en culture des semences comportant des OGM est interdite en France, une centaine de ces OGM est autorisée dans la consommation, notamment pour « l'alimentation humaine et animale ».

Ils sont donc autorisés dans le maïs, le colza, le coton, le soja et la betterave sucrière à des fins de transformation, mais non pour la mise en culture. Contrôlés par la DGCCRF, ces produits alimentaires ou textiles doivent indiquer « le caractère OGM ». 

Cette situation a plusieurs fois été dénoncée par un grand nombre d’ONG. Un lot de semences de colza transgénique avait notamment été découvert en France, en 2018. Suite à cela, 3 307 sacs de semence de colza avaient été retirés du marché et les parcelles déjà semées avaient été détruites.

« La présence d'OGM non autorisés dans les semences, graines destinées à la culture et premier maillon de la chaîne alimentaire, peut avoir des conséquences irréversibles pour l'environnement et représenter un risque pour la santé si leur innocuité n'a pas été évaluée », précise la DGCCRF.

Le document publié montre cependant que les principaux opérateurs « maîtrisent le risque de contamination par des OGM des semences mises sur le marché en France ». La DGCCRF poursuivra les contrôles réguliers dans ce secteur.

 


Source : bfmtv.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)