Le gouvernement lance la plateforme « Frais et local »

Lancée mardi par le ministère de l’Agriculture et les Chambres d’agriculture, la plateforme digitale « Frais et local » recense plus de 8 000 exploitations et points de vente de l’Hexagone où les citoyens peuvent s’approvisionner en produits fermiers.

Le site agrège actuellement le réseau « Bienvenue à la ferme », piloté par les Chambres d’agriculture, celui de l’enseignement agricole, dont les établissements vendent le fruit de leur travail, ainsi que celui de l’association française d’agriculture urbaine professionnelle (AFAUP).

Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a déclaré que ce projet répondait à une « impérieuse nécessité de réconciliation entre les mondes ruraux, le monde urbain, et entre les Français et leur agriculture ». En se rendant directement chez le producteur, le consommateur français pourra « se rendre compte du visage qui est caché derrière ses aliments ».

Sébastien Windsor, président des Chambres d’agriculture, espère que ce site deviendra « la plateforme de référence du click and collect ou du recensement du circuit court », précisant qu’il ne fallait pas laisser la place à d’autres plateformes étrangères sur ce plan.

Le projet est plutôt bien accueilli par les producteurs qui ont vu la popularité des circuits courts croître depuis le confinement. La transformation et la vente directe des produits agricoles sont « plus qu’un complément de revenu, je ne peux plus m’en passer », précise Jean-Marie Lenfant, à la tête d’une ferme de l’Eure.

 


Source : huffingtonpost.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)