E.Leclerc atteint dès 2020 son objectif attendu sur le drive en 2024

Michel Edouard Leclerc a annoncé hier au micro d'RTL Matin que le confinement aura été clément pour les supermarchés E.Leclerc. Le directeur du groupe a indiqué que l’enseigne « a fait en 2020 le chiffre d’affaires qu’on comptait faire en 2024 sur le drive ».

Précédemment, il avait révélé l’ampleur de la progression des ventes en ligne, où les drives « ont vraiment été la révélation de l’année 2020 », avec 42 % d’augmentation de chiffre d’affaires sur le net. Malgré une baisse des ventes directes dans les grands hypermarchés du fait de l’éloignement de ceux-ci des zones autorisées de circulation durant le confinement, « ce qui a extraordinairement bien marché, et cela m’a impressionné moi même, c’est le développement de formules à partir du digital, que ce soit le drive, le relais piéton, la vente à domicile ou le click&collect ».

Lors du premier confinement, E.Leclerc a gagné un million de consommateurs supplémentaires par le drive. « Cela veut dire que ces formules, pour lesquelles les Français semblaient intéressés mais réticents, sont aujourd’hui complètement parties. C’est pour ça qu’il ne faut pas faire de l’anti Amazon non plus à tire-larigot. Des entreprises françaises vont pouvoir relever ce défi », ajoute-t-il.

Pour 2021, il prévoit entre 1 500 et 2 000 créations nettes d’emplois dans le réseau, avec le développement d’« une centaine de projets de points relais piétons dans les villes, au prix des hypers ».

 


Source : lsa-conso.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)