Jan Franje, Franje Onions :

« Le plus gros problème actuel pour le secteur de l'oignon est le fusarium »

Le calme est revenu dans le secteur néerlandais de l'exportation d'oignons. « Il m'est difficile de prévoir comment le marché évoluera. Tout le monde dit que de nombreux oignons ont été expédiés et s'attend à ce que la demande reprenne, mais pour l'instant, les choses ne sont pas faciles. En Europe, de nombreux pays ont encore suffisamment de leurs propres productions disponibles. Après tout, nous ne sommes qu'en janvier », déclare Jan Franje, de Franje Onions.

« De plus, ces pays voisins sont actuellement moins chers que nous. Des informations sont fournies sur nos oignons, mais le prix rend difficile le commerce. Il y a des oignons vendus mais ce ne sont pas les volumes qu'on souhaiterait. Les prix varient ici entre 20 et 24 cents, ce qui pose problème pour certains pays. Des pays comme l'Espagne ont une demande pour les gros calibres, mais le prix reste un problème et nous préférons ne pas le baisser ».

« L'exportation d'oignons rouges est également difficile. A l'heure actuelle toutefois, le plus grand problème pour le secteur de l'oignon est le fusarium. Presque tous les lots doivent y faire face, pour certains le fusarium est facile à trier, mais pour d'autres on ne peut tout simplement rien faire ». 


Pour plus d'informations : 
Jan Franje
Franje Onions
Gawege 10
4414 NB Waarde, NL
Tél. : 0113 501658
info@franjeonions.nl      
www.franjeonions.nl  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)