Fabio Zanesco, de VIP Manzana Val Venosta : « Nous avons maintenant les volumes nécessaires pour être visibles »

« L'Espagne est sans aucun doute l'un des marchés les plus importants pour les pommes Ambrosia™ »

Non seulement les pommes ont bien résisté à la crise du coronavirus, mais leur consommation a même augmenté dans toute l'Europe depuis le début de la pandémie, explique Fabio Zanesco, directeur des ventes et du marketing de VIP Manzana Val Venosta (association italienne de producteurs). « Le secteur de la pomme a réussi à se développer considérablement pendant le confinement. La plus forte croissance a eu lieu dans les premiers mois de la pandémie, et même si la consommation a quelque peu ralenti, parce que les consommateurs ne réagissent plus aussi anxieusement aux événements, les ventes se déroulent toujours très bien ».

Selon Fabio, outre un changement dans les habitudes de consommation et une diminution de la fréquence des achats, qui ont donné un coup de fouet à l'achat de produits ayant une durée de conservation plus longue, comme les pommes, la crise du coronavirus a également provoqué un changement plus profond et, en même temps, subtil dans la société. « Ce qui a changé ces derniers mois, c'est que nous finissons tous par passer plus de temps à la maison en famille, comme par le passé. De nombreux aspects de la vie moderne, tels que les sorties au restaurant et la consommation de snacks et de produits de consommation courante, ont été abandonnés. Il n'y a plus de visites au cinéma, plus de sport, plus de bière au pub, plus de bon dîner au restaurant, ce qui a entraîné des changements sur le plan psychologique. En passant à nouveau plus de temps à la maison, beaucoup d'entre nous sont revenus aux schémas de vie d'il y a 20 ans, et cela inclut la consommation de produits plus basiques ».

La croissance de la consommation de pommes n'est pas liée à une variété ou une catégorie particulière. « Quel que soit le prix, toutes les variétés de pommes ont connu une plus grande demande », explique Fabio. « De la catégorie la plus basse à la catégorie la plus élevée ». Cela se reflète également dans le stock actuel de fruits. « Le stock de pommes est actuellement plus ou moins le même que l'année dernière, mais la plus grande partie a été vendue dans la première partie de la saison, car la production était beaucoup plus importante en septembre et octobre. Les ventes ont également été fortes en décembre, contrairement aux autres années. Dans les pays d'Europe occidentale comme la France, l'Italie, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne, il y a une pénurie, car la récolte est légèrement plus faible, alors que le stock en Europe orientale est un peu plus important ».

Les volumes de pommes Ambrosia augmentent et la variété devient visible dans les médias espagnols
En Espagne, l'augmentation de la consommation de pommes lors de la première vague de coronavirus a été remarquable. Les ventes se sont déroulées sans problème, surtout en mars et avril. Selon l'organisation patronale Afrucat, un record de ventes a été battu dans la région de Catalogne au cours de ces mois. L'une des variétés de pommes ayant obtenu de très bons résultats est précisément l'Ambrosia.

« Le groupe Rivoira, qui détient la licence principale pour cultiver l'Ambrosia, a commencé à travailler avec elle en Espagne et la pomme a obtenu un succès immédiat grâce à son goût sucré, sa faible acidité et son gros calibre. Ce sont des propriétés qui correspondent très bien aux exigences du consommateur. La saison dernière, nous avons même terminé plus tôt que prévu car nous avions vendu de plus gros volumes en mars et avril », explique Fabio Zanesco. « L'Espagne est sans aucun doute l'un des marchés les plus importants pour la pomme Ambrosia ».

En fait, c'est aussi le premier marché pour lequel un investissement a été fait dans une campagne publicitaire. « Cette année, la pomme Ambrosia a reçu un nouveau look et nous lançons également une campagne télévisée en Espagne. Nous sommes en mesure de le faire parce que nous avons maintenant des volumes suffisants pour être visibles dans les rayons. Nous pensons que c'est le bon moment, car nous disposerons de quantités nettement plus importantes d'ici quelques années grâce aux nouvelles plantations. Dans quelques saisons, la récolte sera certainement deux fois plus importante qu'aujourd'hui ».

« Le consommateur doit être familiarisé avec le large éventail de variétés »
La popularité croissante des pommes Ambrosia a coïncidé avec l'expansion des variétés club sur le marché.

« Hormis le lancement de la Pink Lady, il n'y a pas eu de grandes nouvelles dans le secteur de la pomme depuis près de 30 ans. C'est pourquoi le concept de la pomme n'a pas beaucoup changé pour le consommateur. Aujourd'hui, néanmoins, le secteur mondial de la pomme compte de nombreuses nouvelles variétés », explique Fabio. « Contrairement au passé, où certaines anciennes variétés ne livraient pas toujours, mais la grande offre actuelle crée également une confusion, il est donc nécessaire de travailler sur de bonnes campagnes d'information pour que le consommateur se familiarise avec cette large gamme. Chaque variété doit avoir sa propre identité ».


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)