Carrefour de nouveau dans le radar des investisseurs

Depuis l'arrivée d'Alexandre Bompard à la tête de Carrefour, le groupe a entrepris une vaste évolution de son modèle économique. Sortie de Chine, investissements au Brésil et en Espagne, renforcement de l’offre bio avec le rachat du distributeur spécialisé Bio C'Bon contre 60 millions d’euros, le groupe souhaite « devenir un leader mondial de la grande distribution ».

Entre des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre 2020 et « l'excellente dynamique en cours dans le groupe », Carrefour est entré dans le radar des investisseurs. La récente tentative d’OPA par le groupe canadien Couche-Tard témoigne du redressement d'un groupe longtemps en difficulté et place Carrefour dans les entreprises « (re)désirable », précise Olivier Dauvers, spécialiste de la distribution française.

Mais alors que Carrefour souffre lourdement en Bourse depuis le début de la semaine, subissant le revers du rachat échoué par Couche-Tard, certains analystes parlent d’un rapprochement franco-français avec Casino. « Peut-être que les pourparlers entre Carrefour et Couche-Tard vont précipiter ces discussions », confie Laurent Le Grin, directeur de Degroof Petercam Asset Management. Néanmoins, « le rapprochement n'est pour l'instant pas anticipé par le marché ».

Casino, quant à lui, est actuellement en train de récupérer son retard sur le e-commerce. Le groupe était en effet à la traîne sur ce segment qui a connu une forte croissance l’année dernière. Alors que Leclerc affichait 49,1 % de part de marché (PdM) sur le drive, suivi par Carrefour (12,8 % de PdM) et Intermarché (11,7 % de PdM), Casino n’en a eu que 2 %, avec 200 millions d'euros de chiffre d'affaires seulement, sur un marché total estimé à 9,5 milliards en 2020.

Après avoir mis de l’ordre dans sa présence en ligne, en regroupant sous une seule entité casino.fr, Casinodrive.fr pour les hypermarchés Géant et Mescoursescasino.fr pour les supermarchés Casino, le groupe a développé ses services pour offrir aujourd’hui 400 drives piéton Casino, 250 drive auto et 290 magasins proposant la livraison à domicile.

Par ailleurs, le groupe souhaite également afficher une meilleure « image prix » que par le passé en alignant les prix des drives des supermarchés Casino sur ceux des drives des hypermarchés Géant partout en France, sauf à Paris et proche banlieue, mais aussi en Corse.

 


Source : capital.fr / businessinsider.fr

 

 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)