La demande pour les Valencias égyptiennes devrait augmenter à la fin de la saison des agrumes en Inde

La demande pour les Valencias égyptiennes est faible depuis le début de la saison. Bien qu'il y ait une certaine demande de la part de la Russie et des marchés d'Europe de l'Est, le manque de demande a légèrement fait baisser les prix. La production, quant à elle, a été plutôt bonne, d'après l'exportateur égyptien d'agrumes Nile Establishment for International Trade.

D'après Mostafa Ali, directeur régional de Nile Establishment for International Trade, la production égyptienne concernant les Valencias a été bonne cette saison, mais la demande a quelque peu manqué. « La saison de la Valencia a été jusqu'à présent positive, nous avons observé des hauts niveaux de production et une bonne qualité. Nous constatons un pourcentage plus élevé de petits calibres que d'habitude mais sommes globalement satisfaits de la production. La demande a été lente en comparaison avec la saison précédente, laquelle a bénéficié d'une demande particulièrement élevée. Il n'y a actuellement pas de marché ayant une demande plus élevée que les autres, mais la demande a été bonne sur le marché russe, autant que sur les marchés de l'Europe de l'Est et du Bengladesh ».

« La pandémie est une des raisons expliquant la faible demande sur les marchés européens, mais on s'attend à ce que la demande reprenne sur le marché indien très bientôt. Certains marchés ont une demande très basse, comme les marchés européens par exemple, du fait principalement des confinements mis en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La Chine a également fait défaut en termes de demande d'agrumes égyptiens. Nous espérons que la situation s'améliorera après les vacances du Nouvel An chinois. Je pense que la demande reprendra sur le marché indien, une fois que la saison des agrumes indiens aura pris fin. La saison des Valencias égyptiennes n'est pas facile, surtout pour les producteurs ». 

La baisse de la demande entraîne une légère baisse des prix. Mostafa Ali pense que les prix se remettront une fois que la demande reprendra, dans un mois ou deux. « En termes de prix, pour les Navels, la saison a commencé à $680 / $670 FOB la tonne. La Valencia a commencé à la mi-janvier à $580 FOB et du fait d'une demande faible, les niveaux de prix actuels se situent entre $550 et $540 FOB la tonne. Je reste positif pour les mois à venir, je pense que la demande pour les Valencias égyptiennes augmentera vers les mois de mars et avril, ramenant les prix à des niveaux plus corrects ». 

Pour plus d'informations : 
Mostafa Ali
Nile Establishment for International Trade
Tél. : +20 100 735 0313
M.Ali@nilefruit.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)