La culture de la mangue est d'une grande importance économique pour le Burkina Faso

Les Pays-Bas sont un marché d'exportation vital pour les mangues du Burkina Faso

Au cours de la dernière décennie, la mangue est devenue la plus importante culture d'arbres fruitiers du Burkina Faso. Dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, ce secteur rapporte environ 23 millions d'euros par an. C'est la première source de revenus pour 15 000 agriculteurs et leurs familles. La surface totale cultivée de mangues est d'environ 35 000 hectares, sur laquelle les agriculteurs cultivent en moyenne entre 240 000 et 300 000 tonnes de mangues fraîches par an.

La région sud-ouest des Hauts-Bassins fournit plus de la moitié de la production nationale de mangues. Mais le Burkina Faso ne produit pas que des mangues fraîches ; la demande étrangère croissante a quadruplé la production de mangues séchées depuis 2014. Elle s'élève aujourd'hui à plus de 3 000 tonnes. La saison de récolte des mangues au Burkina Faso s'étend de mars à août.

Les Pays-Bas sont un important marché d'exportation
Le Burkina Faso exporte 3 % de sa production annuelle de mangues fraîches. En Europe, la plus grande partie est envoyée par mer depuis les ports du Ghana et de la Côte d'Ivoire. Le Burkina Faso n'a pas de ports propres. Les Pays-Bas et la France sont ses principaux marchés d'exportation. Le pays envoie environ un quart de ses mangues fraîches aux Pays-Bas, avec principalement les variétés Kent, Keitt et Amélie.

GLOSAD : 20 ans d'expérience dans l'exportation
La société commerciale GLOSAD a été fondée au Burkina Faso en 1999, elle est donc en activité depuis 20 ans déjà. Elle est basée dans la capitale, Ouagadougou. La société se concentre sur la transformation locale et l'exportation vers l'Europe de mangues et de noix de cajou cultivées biologiquement.

Joël Baguian, directeur-propriétaire de GLOSAD, déclare : « Nous achetons des mangues et des noix de cajou fraîches et biologiques. Elles proviennent directement d'agriculteurs et de coopératives certifiés biologiques. Nous créons ainsi une importante source de revenus pour ces petits producteurs et leurs familles. » GLOSAD commercialise la plupart de ces produits au Burkina Faso et exporte des mangues Kent, Amélie, Keitt, Brooks et Lippens fraîches et biologiques. Les exportations de mangues séchées et en purée sont également en hausse.

GLOSAD est active sur les marchés français et belge depuis de nombreuses années, mais pas encore aux Pays-Bas. La société s'est maintenant associée à la société commerciale néerlandaise MEYS avec l'intention d'ouvrir le marché néerlandais aux produits biologiques de GLOSAD. « Les mangues biologiques fraîches et transformées de GLOSAD sont un produit intéressant pour les importateurs néerlandais. Ces produits ont un excellent rapport qualité-prix », déclare le propriétaire de MEYS, Marco Rensma.

Pour plus d'informations :
Marco Rensma
MEYS Emerging Markets Research 
info@meys.eu
www.meys.eu


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)