Des confitures à base de fruits invendus

En Moselle, Florence Duchaux est, depuis décembre, à la tête de « La fée maraîchère », une entreprise qui produit des confitures à partir des fruits invendus des supermarchés.

Sensible à la question du gaspillage alimentaire, cette fille d’agriculteur souhaitait agir de manière significative. « Je me suis fait la réflexion de comprendre ce qu'on faisait des fruits et légumes que les clients ne choisissaient pas, et qui étaient hors gabarit. Je ne peux pas cautionner, je me suis rendue compte que des chefs et des directeurs de magasin partageaient mon opinion. On ne peut pas laisser des fruits partir à la poubelle ».

Elle s’est donc inspirée de sa grand-mère qui faisait de la confiture à partir des fruits du verger. « Je n'ai rien inventé, j'ai simplement suivi mon histoire, et cela m'a apporté cette réflexion », confie-t-elle.

L’entreprise travaille en circuit court. « Je collecte aux alentours et je revends dans un souci d'économie circulaire dans les épiceries, mais aussi dans les supermarchés à Hagondange, Mondelange, Talange », précise-t-elle. Avec une récolte hebdomadaire moyenne de 200 kg de fruits, elle réalise environ 350 pots de confiture. Les déchets sont eux aussi récupérés pour être donnés à un agriculteur afin de faire du compost.

Trois mois après ses débuts, cette habitante d'Hagondange travaille en partenariat avec trois supermarchés : les Super U de Talange et Briey, et bientôt le Auchan de Semécourt, mais aussi des épiceries comme Le Temps d'une pause, ou encore le brasseur, Les 200 Brasses, les deux à Hagondange. Ses pots de 300 grammes coûtent environ 3,50 €.



Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)