Étude américaine sur les antioxydants des tomates

L’Université de Floride a récemment publié une étude sur le potentiel antioxydant des tomates. Afin de faire ressortir la production des antioxydants bénéfiques dans les tomates, celles-ci ont été plongées dans de l’eau chaude à 52,2° C pendant 5 minutes, puis maintenues dans une atmosphère à 35° C avec de l’éthylène pendant 48 heures.

Cette expérience, qui met le fruit dans un état de stress, permet de révéler tout son potentiel : « L’idée est que les tomates ont un certain potentiel génétique pour la production d’antioxydants qui n’est pas toujours réalisé », indique l’étude. « Ainsi, en encourageant les tomates à produire plus d’antioxydants, nous leur avons donné plus de pigment rouge. Mais la principale réponse au stress thermique a été la production de phénols, qui sont de puissants antioxydants, mais qui sont généralement incolores ».

En effet, les fruits de tomates, les caroténoïdes, comprennent des pigments comme le lycopène, qui lui donne sa couleur rouge. « C’est parce que les tomates, et en fait toutes les plantes, produisent des antioxydants pour lutter contre le stress, et plus il y a de stress, plus elles produisent d’antioxydants », précise l'étude.



Source : agrimaroc.ma


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)