Les Champignons de Nancy poussent dans les caves d'une ancienne brasserie

À Maxéville, en Meurthe-et-Moselle, les 200 m² de caves voûtées des anciennes brasseries locales et des Vins de la Craffe servent aujourd’hui à la culture des champignons. C’est en effet ici que s’est installée la société « Les Champignons de Nancy » dirigée par Cédric Cruz et François Baillet. Les deux amis d’enfance ont décidé de produire des pleurotes et des shiitakés avec le soutien de la municipalité.

Les deux myciculteurs y logent des bottes d’une quinzaine de kilos (essentiellement de la paille pour les pleurotes, et un mélange paille/copeaux de hêtre pour les shiitakés) inoculées par du mycélium afin de les faire fructifier.

« Pour pousser, un champignon a besoin d’une température assez basse, et ce site est génial, car nous pouvons produire toute l’année. Nous devons tout de même gérer l’air ambiant, s’il y a trop de CO2 », souligne Cédric Cruz. « On surveille, et le moment venu, on cueille. L’important est ensuite de bien nettoyer la botte, en grattant à la base du pied de champignon, sinon la botte pourrait être contaminée. Or, elle peut donner plusieurs récoltes : en pleurotes, une botte dure trois mois et on cueille trois fois. »

Malgré la crise, les deux amis n’ont aucune difficulté à écouler leur production sur les marchés ou par le biais d’Actifrais, grossiste en fruits et légumes à Vandoeuvre. « Nous considérons que notre zone de chalandise s’étend sur 200 km, alors il y a du potentiel ! On a même parfois du mal à fournir tout le monde ».

Par la suite, le duo souhaiterait développer des cultures de micro-pousses, de pois, de radis, ou encore de trèfles.



Source : estrepublicain.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)