Richi Menoyo, directeur commercial d'Agroatlas : « Nous avons réussi à produire toute l'année »

« Nous avons cultivé des haricots verts à raison de 30 % par an au cours des trois dernières années »

La région marocaine d'Agadir est devenue l'une des plus grandes zones agricoles du pays. La production horticole intensive s'y est consolidée grâce à ses heures d'ensoleillement abondantes et au climat doux que lui confère sa proximité avec l'océan Atlantique. Elle bénéficie également du soutien du gouvernement marocain, qui a contribué à la modernisation des systèmes d'irrigation et à la construction d'une usine de dessalement, afin que le secteur puisse faire face aux périodes de sécheresse, ce qui est l'un des principaux défis auxquels il est confronté. Parmi les nombreux légumes cultivés dans la région, les haricots verts sont ceux qui se distinguent le plus. Cette culture a été déplacée d'Espagne au Maroc il y a des années en raison de ses coûts de production très élevés.

« Les haricots verts destinés au marché européen sont principalement cultivés au Maroc, en Égypte et, pendant plusieurs mois par an (de fin décembre à mars/avril) également au Sénégal », a déclaré Richi Menoyo, directeur commercial de la société Agroatlas, spécialisée dans la production de haricots verts. « La saison naturelle au Maroc va d'octobre à fin juin, mais nous avons pu, pour quelques saisons, produire toute l'année. En plus de les cultiver à Agadir, pendant les mois d'été, nous déplaçons la production vers les fermes que nous avons au nord du Maroc, dans la région de Kénitra. » 

Cette saison, la société de commercialisation d'origine espagnole, société mère de l'entreprise de production Nature Growers, basée à Agadir, prévoit de produire quelque 15 000 tonnes de haricots verts des variétés rondes, plates et jaunes, tant conventionnelles que biologiques. Celles-ci seront presque entièrement destinées aux principaux détaillants européens.


Richi Menoyo, à droite

« Les haricots verts sont notre principal produit. Nous le cultivons depuis 3 ans à raison de 30 % par an. Nous ne nous développons pas seulement avec l'ouverture de nouveaux marchés, mais aussi en termes de volume, car nos clients, satisfaits de notre service, commandent des volumes de plus en plus importants chaque année », déclare Richi Menoyo.

« 95 % de notre production est réalisée dans le cadre de programmes et tout cela revient aux supermarchés. Les principales destinations de nos haricots verts sont les Pays-Bas, le Royaume-Uni, les pays nordiques, la Suisse, l'Irlande et l'Espagne », déclare le directeur commercial de cette entreprise. « Notre client aux Pays-Bas est Albert Heijn. Au Royaume-Uni, nous travaillons avec pratiquement tous les supermarchés, y compris Tesco, Lidl, Morrisons, Marks & Spencer, Waitrose ou Coop. En Suisse, nous travaillons avec Coop, et en Espagne, avec Mercadona. Nous réalisons également des émissions hebdomadaires dans le commerce de détail allemand », explique le directeur commercial de la société.

Contrairement à ce qu'il a signifié pour les exportateurs européens sur le marché britannique, le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne et son nouveau statut de pays tiers n'a pas eu d'impact sur l'activité d'Agroatlas. « Nous avons toujours dû procéder au dédouanement et, par conséquent, nous sommes habitués à toute la paperasserie. Au lieu de dédouaner en Espagne, nous nous contentons de dédouaner au Royaume-Uni. » 

La société espagnole a également inclus d'autres lignes de produits au Maroc, à savoir la pastèque, les courgettes, les piments California ainsi que d'autres spécialités de piments, qu'elle a commencé à développer à la demande de divers clients détaillants, et ce dans le cadre de différents programmes.

« Pour être précis, nous avons développé cette ligne de piments forts au cours des 3 dernières années. C'est un produit peu commun, mais qui est de plus en plus consommé en Europe. Leur production se déplace de l'Afrique australe vers le Maroc et même vers Almería. Nous développons cette gamme année après année, bien qu'il s'agisse d'un produit étroitement lié à la filière HoReCa, qui a beaucoup souffert de l'impact de la pandémie. » 

« De plus en plus de supermarchés se soucient de l'engagement social » 
Depuis leur création, Agroatlas et Nature Growers ont pris la responsabilité d'utiliser leur activité comme un moyen d'améliorer la vie non seulement de leurs travailleurs (dont le nombre s'élève à 2 500 employés, selon la période de la campagne), mais aussi de ceux des communautés où ils se trouvent.

« À cet égard, mon père Ricardo, le fondateur de la société, était un visionnaire. Dès le début, nous avons essayé de rendre nos employés heureux, et même si vous avez toutes les certifications sociales, comme nous le faisons, le meilleur indicateur de cela est leur façon de travailler et leur motivation », explique fièrement Richi. Après une visite de nos entrepôts et de nos zones de production, le directeur d'un grand supermarché européen nous a raconté : « J'ai rarement vu des employés souriants au travail. » Nous sommes responsables non seulement en tant qu'entreprise, mais aussi en tant qu'individus. « Nos employés s'impliquent, nous pouvons donc en tirer le meilleur parti, mais nous devons montrer l'exemple. Pendant la pandémie, l'une de nos nombreuses initiatives a été l'achat de produits de base pour 300 familles dans le besoin, soit un total de 5 000 kg. Des volontaires de notre entreprise, en dehors des heures de travail, ont aidé ; certains à préparer les boîtes, d'autres au transport et à la livraison, et ainsi plus de 100 personnes ont participé à cela, nous unissant et nous rendant plus forts. » 

« Il est de notre devoir d'offrir au consommateur un produit bon et propre, et d'être responsables, de traiter les autres de manière équitable et de veiller à notre environnement. Certains supermarchés sont très impliqués dans des projets sociaux. Par exemple, nous collaborons à un projet social avec le supermarché Albert Heijn, du groupe Ahold, pour aider un secteur de notre communauté », explique le directeur commercial. « De cette façon, nous essayons de rendre au pays et aux gens tout ce qu'ils nous donnent. » 

Pour plus d'informations :
Richi Menoyo
Agroatlas
Paseo Pedro Ponce 4, 1ºC
04700 El Ejido, Almería. Espagne
Tél. : +34 950573986
richimenoyo@agroatlas.es
www.agroatlas.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)