Les producteurs d’échalions lancent un appel pour sauver leurs stocks

Avec la fermeture des restaurants et un marché français saturé, les producteurs d’échalions et d’oignons de la Vienne se retrouvent dans une situation critique. Quatre producteurs associés de Maisonneuve expliquent « Il nous en reste une centaine de tonnes actuellement ». Pour Jean Coulliaut, l’un des quatre producteurs, la crainte est « de devoir jeter une trentaine de tonnes au mois de juillet ».

« Les récoltes ont été bonnes sur tout le territoire », précise Jean Coulliaut. « Il y a beaucoup de production et tout le monde en a sur les bras ». Le problème est que, pour des questions de conservation, la production doit être vendue sous six mois.

Alors qu’ils ont l’habitude de travailler avec des grossistes, les producteurs ont eu l’idée de lancer un appel sur Facebook pour proposer leurs produits au grand public. Le post a été partagé 6 000 fois et les clients se sont mis à affluer. En une semaine, ils ont vu défiler 200 personnes dans leur exploitation. « C’est une année difficile, alors on doit les soutenir », commente Jane Reffell, une cliente. « Si on n’aide pas nos producteurs, on les perdra ».

Le post leur aura également apporté de nouveaux clients issus du monde professionnel : « On a eu plein d’appels de restaurateurs qui, malgré leurs difficultés, veulent nous soutenir, de magasins de producteurs, de supermarchés avec lesquels on ne travaillait pas », souligne Marie Laurentin, l'une des productrices.

Les quatre associés travaillent également avec la Banque Alimentaire et les Restos du cœur pour éviter le gaspillage. 



Source : francetvinfo.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)