Maarten van Damme, Dacomex, Pays-Bas :

« Je ne serais pas surpris que les prix des producteurs d'oignons chutent après Pâques »

Aux Pays-Bas, la construction du nouvel entrepôt de Dacomex avance à grands pas. « Tout se déroule comme prévu. Les premières machines sont arrivées la semaine dernière. Nous devrions pouvoir commencer à y travailler dès la saison prochaine », déclare Maarten van Damme. Le commerce de l'oignon est très calme. Il a donc le temps de s'occuper du nouveau bâtiment.

« C'est un marché très différent. Lorsque le Sénégal a fermé ses frontières début janvier, les exportations se sont effondrées. Nous avons connu une brève reprise à la mi-février. On a acheté beaucoup d'oignons pour les livrer en mars et avril. C'était dans l'espoir que le marché devienne plus actif. Mais cela ne s'est pas produit. Des destinations comme l'Espagne et l'Europe de l'Est sont à peine entrées sur le marché. Honnêtement, je ne m'attends pas non plus à ce que le marché soit plus actif. Je pense que nous allons continuer à ce rythme jusqu'à ce que la nouvelle saison commence. »

« Les derniers oignons pour le Ramadan ont été livrés la semaine dernière. Certains oignons vont vers des destinations d'Afrique de l'Ouest comme la Mauritanie et la Guinée. Mais il y a beaucoup d'exportateurs sur le même marché. Et il y a beaucoup de commerçants actifs que l'on ne voit jamais autrement », explique Maarten.

« Tout le monde est sur le marché, ce qui ne fait qu'augmenter la concurrence. Et tout le monde veut continuer ; vous ne pouvez pas simplement fermer votre entreprise. Et puis nous devons faire face à une pénurie mondiale de reefer. Cela rend difficile l'acheminement des conteneurs. »

« Il y a certainement encore des lots de bonne qualité. Il y a eu beaucoup de mauvais oignons ces derniers temps. Mais les prix sont en train de s'effondrer. Donc, ils devraient être en mesure de vendre ces oignons de qualité inférieure à l'Europe de l'Est. Les prix des agriculteurs sont passés de 0,20 € à 0,12/13 €. J'oserais presque dire qu'après Pâques, ils seront à moins de 10 %. La lumière vacille encore, mais elle ne tardera pas à s'éteindre complètement », conclut Maarten.

Pour plus d'informations :
Dacomex
46 Provincialeweg
4695 RK, Sint-Maartensdijk, NL
Tél. : +31 (0) 166 662 550 
maarten@dacomex.nl   
www.dacomex.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)