Le président des producteurs de légumes de France souhaite une révision des aides financières

Si le gel a détruit une grande quantité d'arbres fruitiers dans beaucoup de régions, les maraîchers, même sous serres, n'ont pas été épargnés. Le président des producteurs de légumes de France, Jacques Rouchaussé, souhaite que les aides liées aux aléas climatiques soient révisées et adaptées au cas par cas. 

« On a des dégâts minimes par rapport à l'arboriculture mais des dégâts quand même sur la fraise, sur le concombre, sur de la tomate aussi et puis dans du plein champ sur de la salade... », explique Jacques Rouchaussé. « Descendre -5, -6, -7° c'est historique. On a eu trois jours la semaine dernière, on a trois nuits de gelées annoncées cette semaine, la durée est exceptionnelle et la plante a été figée ».  

Jacques Rouchaussé demande un fonds d'urgence pour aléas climatiques : « Au niveau du secteur des maraîchers, les calamités agricoles on ne les touchera pas car vous avez un pourcentage de pertes par rapport à votre production annuelle et automatiquement quand on a une plantation qui est foutue on replante, les pertes ne sont pas assez importantes pour rentrer dans les calamités agricoles ». 



Source : francebleu.fr
Photo : © Radio France - Sophie Constanzer 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)