Jusqu'à 95 % de pertes pour les pomiculteurs du Cher

A Saint-Palais, près de Bourges, les vergers de Corinne Laroche ont aussi subi le froid.

L'utilisation des feux de paille pour protéger ses cultures de pommes, poires et myrtilles, se sont révélés inefficaces. « Au moins, on se dit qu'on a fait quelque chose », explique l'arboricultrice qui accuse de lourdes pertes. 

Jusqu'à -7° enregistré la semaine dernière. « Une catastrophe, aussi grave qu'en 91. Cette année-là, il ne nous restait que 20 % de récolte ».  

S'il est encore trop tôt pour chiffrer les dégâts avec exactitude, les premiers constats sont sans appel : 95 % des futurs fruits sont détruits pour la variété Pink Lady. 



Source : francebleu.fr



Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)