Production de fleurs comestibles en serre

« Les fleurs comestibles ajoutent beaucoup au plat »

Alors que l'hiver prend fin avec l'arrivée de fleurs printanières, de nombreuses personnes recommencent à travailler sur leur jardin, à cultiver des fleurs, ou même des fruits et légumes d'été. Midiflore, une entreprise située dans le sud de la France, a combiné ces deux activités et porté la culture à un niveau supérieur. Dans leurs serres et champs ouverts, la société cultive des fleurs comestibles et des herbes aromatiques pour ajouter couleur et nutriments aux plats des consommateurs.


Fleurs de courgettes

« Les fleurs comestibles apportent tellement à un plat, non seulement sur le plan gastronomique ou décoratif mais aussi en termes de vitamines. Il y a de nombreux avantages pour la santé », affirme Sylvie Recouvrot, responsable chez Midiflore. Dans leurs champs à Hyères, près de Marseille, plus de 50 espèces d'herbes aromatiques et de fleurs comestibles sont cultivées, comme le basilic, la ciboulette, le persil, la pensée ou encore les fleurs de courgette. « Nous récoltons à la main, dans le respect des plantes. De cette façon, les fleurs fragiles ne sont pas endommagées au cours du processus. Nous pouvons garantir un produit propre et sain », explique-t-elle.

La production est répartie sur les quarante champs cultivés dans la serre, ainsi que sur 7 hectares de production en plein champ. « Cela dépend des espèces et des saisons de production : en hiver nous privilégions les serres et les ombrières et en été nous plantons en plein champ. »

Avant la pandémie, leur principal marché était les grossistes en alimentation. Depuis la fermeture des restaurants, l'entreprise se tourne vers des produits plus orientés vers la consommation, comme l'ail et les fleurs décoratives.




Outre l'adaptation de leur gamme de produits aux souhaits des consommateurs, Sylvie note que les exigences en matière de durabilité ont également augmenté. « Avec l'évolution de la réglementation sur les emballages en France, nous avons dû trouver une nouvelle façon durable d'emballer nos produits. Il s'agissait d'une nouvelle étape dans le traitement de la production respectueuse de l'environnement, puisque nous travaillions déjà avec l'énergie solaire. »

« Il existe de nombreuses possibilités de développer le marché des fleurs comestibles en éduquant les consommateurs sur la façon de les utiliser. Les gens pensent que les fleurs comestibles ne sont qu'une décoration, sans se rendre compte qu'elles ajoutent beaucoup au goût des aliments qu'ils préparent. En outre, elles présentent de nombreux avantages pour la santé. »

Pour plus d'informations : 
Sylvie Recouvrot
Midiflore
contact@midiflore.com  
https://midiflore.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)