Gelées : arboriculteurs prioritaires sur les aides

Hier, mardi 27 avril, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie et le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset, ont visité une production maraîchère de Loire-Atlantique à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. 

Lors de leur déplacement, Julien Denormandie, qui avait déclaré au sujet des gelées de début avril « La pire catastrophe agronomique du début de ce siècle », a fait le point sur les mesures prises pour aider les producteurs touchés. « Des centaines d’hectares ont été ravagés dans différents secteurs. À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Une aide d’un milliard d’euros a été débloquée pour venir compenser les pertes de production. Beaucoup d’agriculteurs ont un genou à terre ».

Si pour le moment aucun élément n'a été communiqué par le gouvernement quant aux déclinaisons locales le ministre a affirmé « Nous allons rentrer dans les détails. Dans le domaine de l’arboriculture, il faut que les aides arrivent très vite, parce que la perte de revenus, c’est demain. Dans le domaine de la viticulture, la perte de revenus sera plutôt en 2022. Il faut savoir s’adapter ». 

« Il va falloir s’adapter aux aléas, aux changements climatiques. Le monde agricole doit savoir adapter ses pratiques culturales, à savoir se protéger aussi. Bref pérenniser notre modèle agricole sur le temps long, dans tous les secteurs. »




Source : ouest-france.fr
Photo :  © Frederick Florin/ AFP


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)