Les producteurs inquiets du manque d'eau

En Loire-Atlantique, les producteurs s'inquiètent du manque d'eau. Si la pluie est attendue la semaine prochaine, l'inquiétude demeure. 

Daniel Thabard, maraîcher à Machecoul-Saint-Même, surveille quotidiennement son baromètre « On nous annonçait des précipitations pour ce week-end. Visiblement ce ne sera pas le cas. Ce n’est pas encore catastrophique. Mais il nous faudrait de l’eau sans trop tarder ».

La Loire-Atlantique a été placée en alerte sécheresse et un arrêté préfectoral a été pris pour restreindre l’usage de l’eau. « Nous avons encore l’autorisation d’irriguer. Mais ça se tend. »

Un début de saison donc très sec « Seules les années 1997 et 2011 ont été plus sèches. Il manque environ 60 à 70 % sur les deux derniers mois. C’est surtout la zone côtière et en rentrant le long de la Loire que le manque est le plus important, jusqu’à 80 % de déficit. »

Pour Daniel Thabard la gestion de l'eau doit être réformée : « Ce nouvel épisode de sécheresse doit enfin nous faire prendre conscience que des choses doivent vraiment changer. L’hiver, ça déborde. L’été, on manque d’eau ! Il faudrait pouvoir stocker cette eau de pluie. Au lieu de ça, on la rejette dans l’océan. Et quatre mois plus tard, on se désole parce qu’il n’y a plus d’eau ».



Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)