Nico Veldhoen, Staay Food Group, Pays-Bas

« La pénurie de pêches et de nectarines devrait se manifester à partir de la semaine 26 »

La nouvelle saison des fruits à noyau espagnols a commencé chez Staay Food Group. Cette entreprise néerlandaise est un acteur majeur dans ce secteur depuis de nombreuses années. « La saison devrait être raisonnablement normale jusqu'à la semaine 26. Mais il pourrait y avoir des pénuries drastiques de pêches et de nectarines jusqu'à la fin de la saison. Si la situation évolue comme on nous le dit », déclare Nico Veldhoen, responsable d'articles tels que les fruits à noyau espagnols au sein de Staay Food Group.

« Les problèmes devraient se poser lorsque la saison de Lérida commencera. Puis la saison commence en Italie du Nord, en Grèce et en Macédoine aussi. Le gel y a laissé des traces. Ces régions sont habituellement de grands fournisseurs de l'Europe de l'Est. Le gel a également réduit de manière drastique la récolte de fruits à noyau en France donc la France devrait être un marché demandeur cette année. »

« C'est à la place du fournisseur habituel de pêches, nectarines et abricots. Tout est généralement en place pour faire de cette année une année chère pour les pêches et les nectarines. Tous les regards sont tournés vers l'Espagne, où nous avons obtenu une grande superficie. Nous pensons pouvoir bien servir nos clients réguliers cette saison également », déclare Nico.

« Le sud de l'Italie est ne rencontre pas de problème. Les régions du nord de l'Espagne semblaient initialement avoir des dommages dus au gel, mais ce n'est pas aussi grave que prévu. Je ne prévois pas de problèmes importants dans le sud de l'Espagne ou à Murcie. Bien que le temps ne soit pas très coopératif actuellement. Il n'y aura pas de problèmes dans les quatre prochaines semaines. Mais dans la période qui suivra, jusqu'à la fin de la saison. C'est là que les choses pourraient devenir assez inhabituelles. »

« L'année dernière, nous avons commencé à offrir des fruits à noyau espagnols en semaine 17. Cette année les choses ont démarré avec un peu de retard. Tous les fruits affichent encore des prix raisonnables. L'année pourrait devenir très chère. Je suis dans ce secteur depuis environ 40 ans, et je n'ai jamais connu pareille situation. Même si 2003 a aussi été une année mémorable - une grande partie de la production de fruits à noyau a été perdue. »

« Je prévois les plus grandes pénuries pour les pêches et les nectarines. Cependant, les producteurs espagnols ont abattu de nombreux pêchers dans toutes les zones de culture. L'offre n'est donc plus aussi importante qu'il y a quelques années. Les pêches plates espagnoles n'ont pratiquement aucune concurrence. L'offre restera donc probablement identique. De même, la production de cerises espagnoles semble bien maîtrisée avec les variétés les plus dures », conclut Nico Veldhoen.

Pour plus d'informations : 
Nico Veldhoen
Staay-Hispa
Tél. : +31 (0) 180 679 142
Nico.Veldhoen@staay-hispa.nl     
www.staayfoodgroup.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)