La start-up Beesk lutte contre le gaspillage alimentaire

Avec près de 53 % du gaspillage alimentaire dès la production et la transformation, la start-up rennaise Beesk a décidé d'exploiter ce créneau et rachète donc aux producteurs leurs surplus de production ainsi que les produits abîmés ou fruits et légumes ne correspondant pas aux standards européens pour les revendre aux professionnels de la restauration. 

« Ma plus grande fierté est de contribuer à mon niveau à une meilleure valorisation du travail de nos producteurs. Les aliments sont produits pour être consommés et non pour être jetés », affirme Fabien Gastou, cofondateur de Beesk.

« En deux ans, nous avons bâti notre logistique, mis en place nos circuits de livraison et nos process opérationnels pour valoriser plus de 200 tonnes d’aliments sur l’ensemble des filières, indique Faustine Calvarin. Grâce à Beesk, la restauration collective et d’entreprise peut désormais s’engager plus facilement dans cette démarche. »

Avec trois plateformes logistiques de distribution à Paris, Lyon et Bordeaux, la start-up souhaiterait se développer sur l'ensemble du territoire. 



Source : maddyness.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)